Chroniques / Reviews

Tout le monde n’a pas le destin de Kate Middleton ! – Fred Ballard

22066903

Titre : Tout le monde n’a pas le destin de Kate Middleton !
Auteur : Fred Ballard
Première publication : 2012
Genre : chick lit
Édition lue : France Loisirs
Nombre de pages : 283
Statut : lu du 30/09/16 au 02/10/16
Obtenir un exemplaire

 

Synopsis : Commencer l’année par un réveillon catastrophique, bon ou mauvais signe ? C’est ce que va découvrir Capucine au fil de douze mois trépidants ! Cette divorcée mère de trois garçons, nés de trois pères différents, n’a pas vraiment le profil d’une femme fatale ou d’une businesswoman accomplie. Entre un emploi improbable (rédactrice de questions pour jeux télévisés), une vie sentimentale peu glamour et un talent naturel pour s’attirer les ennuis, Capucine peut heureusement compter sur son sens de l’humour à toute épreuve !

Critique : Cela faisait un long moment que ce livre attendait patiemment son tour d’être lu. J’ai finalement décidé de lui offrir sa chance, malgré les mauvaises critiques que j’avais pu lire à son sujet. Maintenant que je l’ai terminé, je comprends pourquoi il a été aussi mal noté par les lecteurs. Toute la première partie du roman (les six premiers mois de l’année), je me suis littéralement ennuyée. Il n’y avait pas d’action, seulement quelques mauvaises surprises pour l’héroïne. Rien de bien convaincant. Lors de la deuxième partie, les choses ont commencé à s’améliorer, mais ce n’était pas non plus les péripéties du siècle. Ce que je reproche à ce roman, c’est que l’héroïne enchaîne les problèmes et les mauvaises surprises, et je trouve qu’il y en a finalement beaucoup trop pour une seule personne. De plus, ces péripéties ne sont pas traitées jusqu’au bout mais sont seulement survolées, nous laissant un peu sur notre faim. Et je ne parle pas du dénouement, qui ne nous apporte absolument rien. C’est tout simplement décevant. Une lecture à faire sur la plage, pendant les vacances, quand on n’a pas le temps de se mettre vraiment dans l’histoire, puisque celle-ci ne suppose pas qu’on se donne corps et âme pour suivre et soutenir le personnage principal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s