Autour du livre

Top des auteurs favoris

Bonjour à tous !
Aujourd’hui, je reviens avec un article un peu différent. Pas de critique, ni d’interview, mais un petit top de mes auteurs favoris. Ce classement n’est pas exhaustif parce que je suis sûre que je vais continuer à faire de belles découvertes au fil de mes lectures, mais disons que ces auteurs m’ont marquée, d’une manière ou d’une autre, et ont réussi à se faire une place dans mon top.

Pour commencer, j’aimerais évoquer Michel Bussi. J’ai découvert cet auteur par hasard, en me rendant en librairie. Je me souviens que la couverture de Ne lâche pas ma main a immédiatement attiré mon regard et j’étais dans une période où je souhaitais lire plus de romans policiers, alors il ne m’a pas fallu longtemps pour craquer pour ce roman. Pourtant, je me rappelle que j’avais eu quelques difficultés avec le style d’écriture dans les premiers chapitres, mais l’intrigue était tellement captivante, que j’avais finalement réussi à passer outre et même appris à apprécier cette écriture qui était, en fait, très singulière. J’ai donc poursuivi l’aventure, en lisant Nymphéas Noirs. C’est à partir de ce roman que le véritable coup de cœur est arrivé. Du début jusqu’à la toute dernière seconde, j’ai été emportée et je me suis surtout bien faite avoir par le twist final -mais je n’en dirai pas plus, je veux que vous vous fassiez avoir, vous aussi :p-. J’ai tellement adoré ce roman qu’il faisait partie de mon corpus initial pour mon mémoire de fin d’études. Cependant, ayant finalement modifié mon sujet, celui-ci ne correspondait plus. Il reste néanmoins l’un de mes romans favoris. Enfin, j’ai eu l’occasion de lire Un avion sans elle, qui m’a également beaucoup plu. Je n’ai pas pu lire d’autres romans de l’auteur pour l’instant, essayant de varier au maximum les genres, mais je dois bien avouer que je ne résisterai plus très longtemps à l’appel d’une autre histoire…
Pourquoi j’aime autant ces romans ? Eh bien pour plusieurs raisons, à vrai dire. Tout d’abord, on sent bien les connaissances géographiques que l’auteur a en sa possession lorsqu’il décrit les lieux des intrigues. Cela amplifie le réalisme de l’action et donne envie d’aller vérifier soi-même si le moindre petit détail existe bien. Quand j’en arrive là, c’est que j’ai vraiment été captivée et ce n’est pas chose facile ! Autre point qui plaît particulièrement, c’est qu’on ne sait jamais le dénouement de l’histoire avant le dernier mot. Il y a toujours un changement de dernière minute qui démonte toutes nos hypothèses. Et ça, c’est ce qu’il y a de plus précieux dans un roman policier, à mes yeux. Enfin, les personnages sont toujours parfaitement construits, complexes mais attachants, et représentent toutes les générations afin de garder, encore une fois, un certain réalisme. Pour moi, le trio gagnant est au rendez-vous dans chaque roman que j’ai pu lire de Michel Bussi !

En deuxième position, je positionnerais Nora Roberts. J’ai découvert son univers fin 2015, avec sa trilogie L’hôtel des souvenirs. J’avais particulièrement apprécié le fait qu’elle fasse un zoom sur un personnage différent dans chaque tome, tout en continuant de nous apprendre des choses sur les autres personnages. Cela permet d’avoir une évolution mais d’un point de vue différent à chaque fois. J’ai trouvé cela vraiment ingénieux et je l’ai d’ailleurs retrouvé dans la seconde trilogie que j’ai lue, Magie irlandaise.
Le deuxième point que j’aime dans les romans de Nora Roberts, c’est qu’elle nous fait voyager rien qu’avec des mots. Il y a toujours une certaine magie, que l’on retrouve d’ailleurs dans le titre français d’une de ses trilogies, qui nous emporte pour nous déconnecter de la réalité. Elle s’inspire des traditions de chaque lieu où se déroulent ses intrigues, donnant envie de partir à la découverte de ces pays si riches d’un point de vue culturel.
Enfin, ses romans -je parle ici de ses romances, n’ayant pas encore lu ses romans policiers- sont faciles et agréables à lire parce qu’ils sont légers et nous réchauffent le cœur lorsque l’on ressent le besoin de s’évader et de se libérer l’esprit des événements plus tragiques qui peuvent nous entourer. C’est le type de lecture idéal pour les hivers bien froids, quand on est emmitouflé dans notre couette avec un bon chocolat chaud.

Pour la troisième place de mon top, j’ai choisi Jane Austen. Je tiens à préciser que ce n’est pas la seule représentante de la littérature anglaise classique que j’apprécie, mais c’est celle qui illustre le mieux mes pensées concernant ce genre littéraire. En effet, les écrits de Jane Austen ont traversé les siècles et ce grâce à leurs messages qui restent toujours autant d’actualité. Alors c’est vrai que dans notre société, le mariage arrangé n’est plus franchement au goût du jour, mais il faut bien avouer qu’il y a toujours ce clivage hommes/femmes. Les lecteurs peuvent donc avoir une certaine réflexion sur des sujets qui touchaient les sociétés antérieures et qui nous concernent toujours. Quant aux personnages, ils nous montrent une force de caractère, une singularité auxquelles on peut s’accrocher et, pourquoi pas, s’inspirer d’eux pour exprimer sa propre personnalité. Comme je le disais, on retrouve ces questionnements dans beaucoup de romans de la même époque, alors pourquoi Jane Austen plus qu’un(e) autre ? Disons que c’est sa plume qui me charme. J’aime sa façon de construire ses intrigues et comment elle exprime le message qu’elle souhaite faire passer. De plus, il est plutôt facile de comprendre son texte en version originale, malgré l’évolution de la langue. Cela prouve, une nouvelle fois, que le message est universel et surtout intemporel.

A ce Top 3, j’aimerais tout de même ajouter quelques auteurs qui ont également réussi à me convaincre, que ce soit par leur style d’écriture, leurs protagonistes ou l’intrigue en elle-même. Encore une fois, je ne vais sûrement pas pouvoir citer tout le monde, je vais probablement en oublier à ce moment précis, mais j’essayerai d’être la plus complète possible.

Auteurs francophones :
Sire Cédric – Grégoire Delacourt – Guillaume Musso – Pierre Léauté – Albert Camus – Guy de Maupassant – Wanda-Dominique Tahar-Lang

Auteurs étangers :
Nicholas Sparks – JK Rowling – Jojo Moyes – Colleen Hoover – James Dashner – Emily Brontë – Paul Auster – Arnulfo Cantarero

Et vous, quels sont les auteurs qui sont parvenus
à conquérir votre cœur de lecteur ?

1 réflexion au sujet de “Top des auteurs favoris”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s