Chroniques / Reviews

Un Astronaute en Bohême – Jaroslav Kalfar

35712239– service de presse –

Titre : Un Astronaute en Bohême
Auteur : Jaroslav Kalfar
Publication : 2017
Genre : science-fiction
Édition lue : Calmann Levy
Nombre de pages : 354
Statut : lu du 10/09/17 au 13/09/17
Obtenir un exemplaire


Synopsis
Jakub est un astrophysicien missionné par la République tchèque pour partir dans l’espace analyser un inquiétant nuage qui recouvre Vénus. À la veille de son départ et alors que des hordes de caméras le suivent partout, Jakub n’a qu’une hâte, se retrouver enfin seul. Cependant, au bout de treize semaines de voyage, il apprend par écran interposé que sa femme Lenka le quitte. Esseulé au milieu des étoiles, Jakub est aussitôt pris d’une terrible crise d’identité, qui le conduit à revisiter son passé : son père lié au Parti communiste et jugé bourreau suite à la révolution de Velours, le décès accidentel de ses parents, son départ de Prague pour être élevé par ses grands-parents, puis plus tard, son coup de foudre pour Lenka. Jakub remet soudain tout le sens de sa vie, et de l’humanité entière, en question. Plus Vénus approche, moins il s’en soucie car sa vraie mission devient la reconquête de son épouse, à des années-lumière de lui. Une odyssée époustouflante qui interroge tout autant l’Univers que l’intime.

Critique : Avant de commencer ma critique, je tiens à préciser que j’ai lu la version non corrigée du roman. Si j’avais eu accès à la version finale, mon jugement aurait probablement, du moins je l’espère, été moins dur. En effet, ce service de presse est bourré de fautes, aussi bien de français, d’orthographe que de fautes de frappe. Il manque parfois des mots, voire des passages entiers, et à d’autres moments, des mots sont répétés. Je suis consciente que c’est une version non corrigée, mais envoyer cela en service de presse, je trouve cela très limite puisque cela ne donne pas une bonne première impression et donne même envie de refermer le roman pour ne pas avoir à subir toutes ces fautes. De plus, je trouve la traduction parfois douteuse, ayant eu l’impression de faire face à un premier jet plutôt qu’à une traduction prête à la publication.
Concernant l’intrigue, je dois bien avouer que je ne m’attendais pas à cela. Je pensais avoir affaire à un roman aux réflexions politiques et philosophiques, mais je me suis retrouvée à lire un roman de science-fiction, mettant en scène une sorte d’araignée immonde qui parle à un astronaute perdu dans l’espace. Autant dire que c’est un peu surprenant, pour ne pas dire complètement déroutant. Pourtant, la couverture et le synopsis me donnaient vraiment envie, tout comme une partie des critiques que j’avais pu lire. Je ne comprends vraiment pas comment j’ai pu passer d’une telle volonté de découvrir ce roman à une déception aussi grande. J’ai souvent voulu interrompre ma lecture, mais ma curiosité et ma frustration m’ont toujours poussée à aller plus loin. J’aurais du m’abstenir dès les premières pages, maintenant que j’ai le recul nécessaire pour m’en rendre compte. Je ne vous cacherai pas que j’ai lu certains chapitres en diagonale, pour essayer de ne pas être complètement dégoûtée par ce monstre velu qui va bien finir par me faire faire des cauchemars. Bref, encore une lecture qui me laisse avec un sentiment de déception. Il est temps que je retourne vers une valeur sûre !

1 réflexion au sujet de “Un Astronaute en Bohême – Jaroslav Kalfar”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s