Interviews

Discussion avec G. R. Untel

Salut les amis !
Je suis de retour avec une nouvelle interview. Cette semaine, nous faisons connaissance avec G. R. Untel, l’auteure d’Altérée, un roman qui traite des sujets parfois encore tabous et peu présents dans la littérature. Je vous laisse découvrir le synopsis :

Olivia est Altérée : son corps a muté pour lui procurer un don unique, communément appelé le gêne, et elle en mourra prématurément.
Dans un monde où les siens sont poussés vers la sortie, elle voit ses convictions s’effondrer le jour où on l’enrôle de force dans un traitement expérimental bancal. Nouvelle vie, nouveau but ; bien décidée à mettre un terme à cette situation, Olivia modèle l’avenir au fil des rencontres.
Ils s’appellent Malika, Clara, Abdel, Alix… et leurs vies sont liées.
Pourront-ils s’en sortir sains et saufs ?

Altérée, disponible en format ebook, est ton premier roman publié. Qu’est-ce qui t’a poussée à écrire et à te lancer dans l’aventure de l’auto-édition ?

J’ai toujours écrit par plaisir, en rêvant plus ou moins secrètement d’être un jour l’heureuse élue des maisons d’édition, mais c’est seulement quand j’ai mis de côté cette ambition que j’ai pu faire germer de meilleurs projets. J’ai analysé le contenu de ma bibliothèque, et c’est grâce à ce qui lui manquait à mes yeux que j’ai pu avancer. Du coup, j’ai lié l’imaginaire à mes envies de diversité et de représentation, et l’auto-édition s’est imposée d’elle-même quand je me suis dit que d’autres devaient avoir les mêmes attentes. Savoir que de tels personnages existent, ça peut faire du bien, même si on ne lit pas forcément le livre en question.

Comme tu le dis sur ton Twitter, ton roman est du « fait maison de A à Z ». Est-ce un choix ou par nécessité ?

Je pense que c’est en partie un choix, dans le sens où l’idée de passer par une maison d’édition ne m’a même pas traversé l’esprit, mais aussi une nécessité, parce que je n’avais pas les moyens de faire appel à quelqu’un d’autre. Bien sûr, j’aurais aimé avoir une couverture plus attrayante, tout comme il aurait été plaisant de pouvoir faire un tirage papier… rien que pour la communication et la promotion ; ces tâches auraient été beaucoup plus simples en étant épaulée, mais je voulais le publier, sur le vif, sans avoir à attendre une hypothétique réponse qui ne serait peut-être jamais venue.
Mon envie de partager a été au final plus forte que le reste, et le défi que je me suis lancé m’a permis d’apprendre de mes erreurs en perspective du prochain essai. J’en tire une petite fierté, et c’est en soi pas mal du tout.

Dans Altérée, on retrouve de l’action, du drame, du fantastique, de la romance et le tout sous forme de dystopie. Ce mélange est-il dû à tes influences et lectures personnelles ?

Oui ! Les lectures personnelles se distillent toujours à de différents degrés dans l’esprit d’un auteur puisqu’elles reflètent ses goûts. Le tout est de se dire « quelle plus-value pourrais-je y apporter ? » car les genres sont de vastes terrains de jeu, et on peut toujours tirer des leçons de ses influences pour savoir ce qu’on veut ou ne veut pas faire, notamment dans la façon d’aborder certains sujets, par exemple. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice.

Y aurait-il un genre que tu aimerais expérimenter à l’avenir ?

L’Heroic Fantasy, sans hésitation. C’est un genre palpitant, mais surtout très exigeant. J’en rêve depuis de longues années déjà, et j’aimerais m’y plonger sans retenue une fois que je serai prête à bâtir un univers complet à partir de rien. C’est grâce à ce genre que j’en suis venue à chérir la lecture, il serait donc très gratifiant de pouvoir lui rendre hommage à ma manière !

Quels sont tes projets pour les mois et années à venir ?

Je suis actuellement en train de plancher sur une histoire de science-fiction assez poussée, et avec un procédé d’écriture différent de celui d’Altérée. Avec un peu de chance, ce roman verra le jour au cours de l’année 2018. En parallèle, j’écris des textes divers en prose ou en vers afin de constituer un recueil que j’aimerais distribuer au format numérique en toute gratuité. J’ai également envie de m’essayer aux nouvelles, mais l’idée a encore son bonhomme de chemin à faire !

Un grand merci à G. R. Untel d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et de s’être confiée à nous.

Envie d’en savoir plus sur l’univers de G. R. Untel ? Rendez-vous sur son site internet et son compte Twitter. Pour obtenir votre exemplaire ebook, direction Kobo et la FNAC.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s