Chroniques / Reviews

Le Siècle phénix – Thomas Henninot

38336289– roman offert par l’auteur –

Titre : Le Siècle phénix
Auteur : Thomas Henninot
Publication : 2017
Genre : science-fiction
Édition lue : Librinova
Nombre de pages : 432
Statut : lu du 09/03/18 au 13/03/18
Obtenir un exemplaire


Synopsis :
 En 2172, l’humanité se relève péniblement des cendres de la Grande Terreur, une crise mondiale survenue plusieurs décennies auparavant. À l’origine de ce bouleversement planétaire, une terrible maladie apparue à la fin du siècle précédent, la Faucheuse. Ce virus a provoqué des centaines de millions de morts avant d’être endigué, créant ainsi les conditions d’un déséquilibre mondial. La Faucheuse continue ses ravages en France, malgré les efforts de la famille Dernot, qui a découvert le vaccin et bâti sa fortune grâce à son combat acharné contre le fléau.
Juliette Dernot, héritière de la multinationale familiale, est une jeune prodige, promise à un brillant avenir. Ambassadrice des campagnes de vaccinations et icône de la Fondation Asclépios, elle est épaulée par Jessica, sa meilleure amie, et par Alex, son compagnon.
Mais un terrible accident de train vient bouleverser le destin prometteur de ces trois jeunes. Très vite, la violente explosion à l’origine du déraillement prouve qu’il s’agit d’un attentat dont Juliette est la cible. Qui sont les responsables ? Parviendra-t-elle à leur échapper ?
Le capitaine Verrier est dépêché sur les lieux du sinistre. Après avoir recueilli le témoignage de Jessica, blessée lors de l’attaque, il sonne l’alarme et engage les recherches pour retrouver Juliette, qui est parvenue à s’enfuir avec Alex. La course contre la montre est engagée. L’esprit affûté de Juliette et la compétence du capitaine seront-ils des atouts suffisants pour défaire leur formidable ennemi ?
Entre thriller et science-fiction, découvrez un récit haletant !

Critique : Je tiens à remercier Thomas Henninot de m’avoir envoyé un exemplaire numérique de son roman. C’était un plaisir de me plonger dans un univers futuriste, même si l’avenir de notre pays, dans cette histoire, n’est pas très réjouissant…

Lorsque j’ai commencé le roman, je n’étais pas sûre que ce soit une lecture faite pour moi. En effet, l’intrigue se passe au XXIIe siècle et je ne suis pas une grande amatrice de science-fiction et de récits futuristes. De plus, l’élément déclencheur -je ne préciserai pas lequel pour ne pas vous en dire trop- est un sujet qui m’est particulièrement sensible et j’avais peur de ne pas supporter que toute l’intrigue soit en rapport avec ce thème. Pour moi, la lecture est un moyen d’échapper à la réalité et ce thème est justement bien trop présent dans notre quotidien pour qu’il me permette de m’évader mentalement. Cependant, ce n’était qu’un moyen de lancer l’intrigue et en aucun cas le thème principal. Suite à cela, j’ai vraiment apprécié tout ce qui pouvait découler de cet élément déclencheur. On voit que l’intrigue est parfaitement ficelée et chaque détail a son importance et n’est révélé qu’à un moment stratégique de l’histoire. Malheureusement, j’ai parfois regretté qu’il y ait autant de personnages car ce n’est pas toujours évident de faire le lien avec l’intrigue et de comprendre toutes les relations qui existent entre eux. Ce sentiment d’être parfois perdue a été renforcé par les nombreux points de vue d’un chapitre à un autre. Personnellement, il y a encore quelques protagonistes qui me paraissent flous et je ne vois pas forcément le rôle qu’ils jouent dans cette histoire. Bien sûr, comme c’est le premier tome d’une série, j’aurai peut-être mes réponses dans les prochains livres.
De plus, j’ai été gênée par les nombreuses fautes d’orthographe et coquilles, ainsi que par certaines tournures de phrases très familières. Je comprends que cela fasse partie du style de l’auteur et que cela puisse être lié au caractère de tel ou tel protagoniste, mais je n’ai pas toujours trouvé cela justifié. Lorsqu’il s’agit du point de vue de La Louve, je pense que cela est pertinent puisqu’elle n’a pas sa langue dans sa poche, mais cela l’est un peu moins dans d’autres chapitres.
Malgré cela, je trouve l’idée de l’intrigue originale et intéressante. Je suis curieuse de voir comment tout cela évolue dans le deuxième tome !

2 réflexions au sujet de “Le Siècle phénix – Thomas Henninot”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s