Chroniques / Reviews

Demain les chats – Bernard Werber

38375177Titre : Demain les chats
Auteur : Bernard Werber
Publication : 2016
Genre : roman d’anticipation
Édition lue : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 344
Statut : lu du 27/03/19 au 30/03/19
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
Pour nous, une seule histoire existait : celle de l’humanité.
Mais il y a eu LA rencontre.
Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destinée.

Critique : Comme c’était le cas pour Lorraine Fouchet, j’ai croisé à plusieurs reprises Bernard Werber dans les salons littéraires, mais je n’avais jamais pris le temps de lire l’un de ses écrits. C’est finalement en décembre dernier au Rendez-vous des écrivains, à La Baule, que j’ai décidé de tenter ma chance avec Demain les chats. A chaque fois que je voyais ce roman dans les salons ou dans les librairies, la couverture m’attirait, très certainement parce que mon chat était noir aux yeux jaunes, comme celui représenté dessus. J’étais également intriguée par le synopsis, c’était donc avec ce livre que je devais découvrir la plume de Bernard Werber, comme si c’était une évidence.
Dès les premières pages, j’ai aimé me plonger dans une intrigue dont les personnages principaux sont des chats. On découvre la vie sous un autre angle et on se remet en question à propos de notre comportement vis-à-vis des animaux, notamment domestiques. Ce roman n’est pas une leçon de morale, loin de là, mais plus un « mode d’emploi » pour apprendre à cohabiter avec les animaux, pour qu’on unisse nos forces et qu’on se respecte tous. J’ai particulièrement apprécié qu’on suive les pensées des chats, leur volonté de communiquer avec les humains et qu’ils se considèrent comme vénérés par leur « propriétaire ». C’est effectivement le sentiment qu’on peut avoir lorsqu’on prend le temps de les observer et d’analyser leur comportement.
Le côté Histoire du récit est également captivant. On en apprend davantage sur l’historique des relations qui existent depuis des siècles entre les humains et les chats, mais qui n’ont pas toujours été au beau fixe. Cela nous permet d’en savoir plus sur les mythes et légendes qui gravitent autour de cet animal, notamment au sujet des chats noirs qui porteraient malheur, pour ne citer qu’un exemple. Grâce à ces explications qui semblent servir avant tout l’intrigue du roman, le lecteur réalise finalement à quel point les chats ont toujours eu une place importante dans l’Histoire, toutes civilisations confondues.
Néanmoins, j’ai été moins emportée par l’aspect philosophique du texte qui, je pense, m’a d’ailleurs un peu échappé sur certains points. Beaucoup de questions sont posées, directement ou indirectement, dans ce roman, à propos de la communication entre humains et animaux, du conscient et de l’inconscient ou encore du rôle qu’on a à jouer dans la chaîne des différentes espèces. J’ai beau être sensible à ce type de questionnement, il n’est pas toujours évident d’y apporter des réponses et de saisir les nuances que d’autres personnes peuvent y apporter. Cependant, cela n’a pas entaché mon plaisir de découvrir cette histoire singulière.
En définitive, j’ai apprécié me plonger dans ce monde de chats, attachants et prêts à tout pour sauver ce qu’il reste de leur univers. J’ai trouvé cela original d’adopter le point de vue d’un animal, plutôt que celui d’un être humain. Cela apporte une vision des choses très différente et permet de nous remettre en question, pour avoir une meilleure relation avec les animaux. C’est un récit à la fois drôle, touchant et sérieux. Une bonne lecture que je garderai en tête !

1 réflexion au sujet de “Demain les chats – Bernard Werber”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s