Chroniques / Reviews

Chagrin d’école – Daniel Pennac

6367178. sx318 sy475 Titre : Chagrin d’école
Auteur : Daniel Pennac
Publication : 2007
Genre : roman autobiographique
Édition lue : Folio
Nombre de pages : 298
Statut : lu du 20/04/20 au 23/04/20
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
  – Un livre de plus sur l’école, alors ?
– Non, pas sur l’école ! Sur le cancre. Sur la douleur de ne pas comprendre et ses effets collatéraux sur les parents et les professeurs.

Critique : J’ai d’abord découvert ce titre par l’intermédiaire de l’une de mes sœurs, professeure des écoles, qui m’en avait dit beaucoup de bien. Puis, quelques années plus tard, j’ai eu l’opportunité de rencontrer Daniel Pennac au salon Livr’à Vannes de 2017. Il m’aura finalement fallu près de trois ans pour enfin me décider à me plonger dans ce roman autobiographique. Ironie du calendrier, c’est justement quand les établissements sont fermés que je retourne sur les bancs de l’école avec ces personnages plus touchants et attachants les uns que les autres.
Dans sa globalité, j’ai beaucoup apprécié lire Chagrin d’école. Ce que j’ai particulièrement aimé, ce sont les nombreuses anecdotes que donne l’auteur sur sa propre expérience, que ce soit en tant qu’élève ou professeur. Le fait qu’il aborde les deux points de vue, de façon indépendante dans certains chapitres et mêlée dans d’autres, permet à nous, lecteurs, de mieux comprendre les difficultés que chaque partie peut ressentir pour une même situation. Nous pouvons également mieux saisir l’engagement singulier que peuvent avoir certains professeurs vis-à-vis d’élèves qui peuvent nous apparaître, dans un premier temps, agaçants ou peu méritants. Ce sont finalement eux qui donnent du sens au métier de professeur alors que leur avenir semblait tout tracé, à mille lieues de l’éducation traditionnelle.
Ces anecdotes m’ont également permis de faire un bond dans mes propres souvenirs d’écolière, ayant été témoin ou actrice de situations parfois similaires. J’ai parfois retrouvé des ressemblances dans les descriptions des professeurs, d’autres chez les élèves, ou encore des cas de figure que j’ai pu constater tout au long de ma scolarité, sans qu’ils me concernent directement. Dans d’autres termes, Chagrin d’école est un récit qui fait appel à notre nostalgie et qui nous fait faire un retour dans le temps, quel que soit notre âge. Nous avons beau ne pas tous faire partie de la même génération et avoir vécu notre scolarité pendant des décennies parfois éloignées, nous pouvons tous nous identifier, à un moment ou à un autre, à l’un des multiples portraits que dresse Daniel Pennac dans son roman autobiographique.
Cependant, si je me suis vraiment laissée porter par les anecdotes et les personnages, j’ai regretté que le récit ne soit pas davantage structuré, peut-être par thème ou chronologiquement. En effet, comme je le soulignais précédemment, l’auteur aborde ses deux expériences, à savoir d’élève cancre et de professeur, dans l’ensemble de son roman. Il va et vient entre ces deux sujets, selon les liens qu’il peut faire entre les diverses mises en scène qu’il propose à ses lecteurs. Et si cela montre que l’un n’empêche pas l’autre, qu’il n’y aucune fatalité à être un mauvais élève et que l’avenir peut réserver des surprises, même les plus inattendues, ce changement de point de vue et d’époque m’a parfois un peu perdue et déstabilisée. L’ensemble de son discours aurait peut-être gagné en clarté et en impact en suivant un fil conducteur plus précis ou, en tout cas, plus visible de tous.
En définitive, Chagrin d’école est un roman autobiographique très intéressant à découvrir. Criant de vérité, mais également plein d’humour, ce récit est à lire au moins une fois pour voir l’école, mais aussi la relation élève/professeur/parents, d’un autre œil.

1 réflexion au sujet de “Chagrin d’école – Daniel Pennac”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s