Chroniques / Reviews

Macbeth – Shakespeare

1414323Titre : Macbeth
Auteur : William Shakespeare
Publication : 1606
Genre : théâtre, tragédie
Édition lue : Le livre de poche
Nombre de pages : 93
Statut : lu du 22/07/20 au 23/07/20
Obtenir un exemplaire

Synopsis : A la suite d’une bataille victorieuse, le valeureux Macbeth fait la rencontre de trois sorcières. Celles-ci lui prédisent un destin exceptionnel qui le mènera jusqu’au trône d’Ecosse. Poussé par son épouse, Macbeth tue le roi pour prendre sa place, réalisant ainsi la prédiction des sorcières. Mais cet assassinat précipite le héros dans une spirale infernale de meurtres qui l’entraîneront dans les abîmes de la folie… Inspirée des Chroniques d’Holinshed, Macbeth est l’une des tragédies les plus populaires de Shakespeare.

Critique : Comme cela a été le cas avec Hamlet, j’avais envie de découvrir par moi-même les répliques connues de Macbeth. Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire la pièce dans son intégralité, mais avais tout de même une vague idée de son sujet, puisque certaines scènes étaient souvent comparées à celles d’Othello lorsque j’étudiais cette dernière à l’université.
A présent que je connais l’ensemble de cette tragédie, je comprends mieux pourquoi elle peut être associée aux deux autres œuvres de William Shakespeare. En effet, l’auteur utilise la tragédie pour évoquer les sujets et enjeux importants de sa société, tout en ayant recours à des protagonistes parfois grotesques pour appuyer son propos. Même si beaucoup d’éléments sont dépeints avec de l’exagération, c’est justement cela qui permet de faire passer un message, sans pour autant viser une personne ou un groupe d’individus en particulier. Shakespeare le fait avec finesse et intelligence, à l’aide d’une plume affûtée et particulièrement efficace.
Cependant, j’ai été moins convaincue au niveau des personnages que lors de ma lecture d’Hamlet ou d’Othello. J’ignore si cela vient du contexte ou s’il s’agit de leur personnalité, mais j’ai eu plus de difficultés à entrer dans l’histoire et à désirer savoir ce qui allait leur arriver par la suite. Je suis peut-être passée à côté d’informations qui m’auraient fait voir cette pièce différemment si je les avais saisies. Ce ne serait pas étonnant, étant donné que les dialogues sont parfois alambiqués, en raison des longues tirades.
Vous l’aurez compris, ma lecture de Macbeth a été en demi-teinte. J’ai apprécié découvrir ce classique incontournable et pouvoir me dire que je l’avais enfin lu. Néanmoins, je n’ai pas été spécialement emportée par cette tragédie. Cela restera un titre de plus pour ma culture littéraire, mais je ne pense pas en garder un souvenir impérissable malheureusement.

Egalement de Shakespeare : Roméo et Juliette + Le Songe d’une nuit d’été + Hamlet

1 réflexion au sujet de “Macbeth – Shakespeare”

  1. Je l’ai lu en cours d’anglais en version simplifié et vis à vis de l’histoire, j’en garde un souvenir positif, cependant, je ne pourrais pas donner mon avis sur l’écriture comme l’ouvrage était simplifié 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s