Freelancing

Pourquoi me suis-je consacrée à la rédaction web ?

Lorsque j’ai décidé de devenir indépendante en 2017, le cœur de mon métier était la correction de manuscrits et leur promotion, par l’intermédiaire de chroniques littéraires, interviews d’auteur et publications d’articles sur des sites spécialisés. La rédaction web n’est arrivée que quelques mois plus tard dans mes prestations et n’occupait, au départ, qu’une part minime de mon temps de travail, et encore plus de mon chiffre d’affaires mensuel.
Cependant, après m’être intéressée de plus près aux techniques du SEO, du copywriting et du storytelling, j’ai découvert un univers qui correspondait parfaitement à ce que je voulais faire au quotidien. Trois ans plus tard, je reviens sur les raisons qui m’ont poussée à me consacrer à la rédaction web et aux activités qui gravitent autour, notamment la stratégie éditoriale et la correction de contenus.

Des missions variées chaque jour

Ce que j’aime le plus dans le métier de rédacteur web, c’est la variété des missions qui me sont confiées. Bien sûr, lorsque j’étais correctrice et chroniqueuse littéraire à plein temps, mon travail changeait au fil des manuscrits à corriger et livres à promouvoir. Cependant, les tâches principales restaient les mêmes : traquer les fautes et coquilles pour ma première activité, et vanter les mérites d’une histoire pour la seconde. Finalement, au fil des mois, une certaine routine s’était installée, me faisant progressivement perdre mon goût pour la langue française et la lecture.
En étant rédactrice web, mon quotidien change constamment. Entre les recherches documentaires, la rédaction, l’optimisation et la relecture des contenus, les heures se suivent mais ne se ressemblent pas. Au-delà de ces différentes activités qui font mon métier, le contenu lui-même est très divers. Effectivement, je passe très régulièrement d’un domaine à un autre, à l’image de l’automobile, du voyage, des formalités administratives, de l’éducation ou encore des nouvelles technologies. Cette diversité prend également une autre dimension lorsqu’il s’agit du format des contenus : articles de blog, pages de site internet, tribunes pour les réseaux sociaux ou encore fiches-produits.
En bref, être rédacteur web, c’est être flexible, polyvalent, et surtout curieux. C’est ce dernier trait de caractère que j’aime particulièrement mettre en avant et combler au cours de mes collaborations.

Une expertise complète

Comme j’ai pu déjà l’évoquer dans le paragraphe précédent, la rédaction web ne consiste pas seulement en l’écriture de contenus. Pour livrer un travail de qualité à vos clients, il est indispensable de prendre le temps d’effectuer une veille approfondie des différents sujets que vous êtes amené à traiter. Avoir un esprit de synthèse, sans basculer dans le plagiat, est également un aspect que vous devez travailler régulièrement, afin de gagner en efficacité.
Selon les objectifs à atteindre avec votre contenu, vous devrez choisir quelle stratégie adopter : un article informatif ou un appel à l’action ? Une fois les contours définis, votre écriture devra servir les buts recherchés par l’entreprise qui a fait appel à vos services. Pour cela, vous pouvez notamment utiliser le copywriting ou le storytelling. Cependant, ces deux techniques nécessitent des savoir-faire bien précis, généralement acquis suite à des formations.
En plus des recherches et de la rédaction en elle-même, vous devez maîtriser la langue française, dans le but que vos écrits puissent être publiés à leur livraison. A moins que vous engagiez un correcteur pour repasser derrière vous, il n’est pas envisageable que vous envoyiez des textes truffés de fautes à vos clients, avec de multiples répétitions ou des constructions bancales.
Une fois votre contenu rédigé, d’autres compétences peuvent vous être demandées : une connaissance en SEO, en intégration sur site ou encore en gestion de réseaux sociaux. Considérées comme des spécialités, elles ne sont pas exigées à chaque collaboration. C’est alors à vous de décider si vous souhaitez élargir votre champ d’expertise ou non.

Une meilleure reconnaissance du métier

Tout au long de ma première année de freelancing, j’ai été confrontée à un problème de taille : la méconnaissance du métier de correcteur, et encore plus de celui de chroniqueur littéraire. J’avais beau prouver l’importance de ces acteurs dans le monde du livre, et surtout les compétences que ces métiers supposaient, le dialogue était particulièrement difficile. Ainsi, le budget alloué à ce type de prestations n’était jamais à la hauteur du travail effectué. Si je souhaitais vivre de mon activité, il devenait indispensable de me diversifier. C’est ainsi que la rédaction web s’est imposée à moi.
Contrairement à la correction purement littéraire, la profession de rédacteur web est considérée comme un métier à part entière dans le monde du numérique, et ce, depuis quelques années déjà. Ainsi, je n’avais pas à faire des pieds et des mains pour être prise au sérieux, mais simplement à prouver mon expertise, comme pour n’importe quelle profession. Grâce à un portfolio déjà bien fourni et des premières missions réussies, le bouche-à-oreille a rapidement fait son œuvre. Cela s’est répercuté sur mon nombre de collaborations, mais aussi sur mon prix unitaire, qui a pu être revu à la hausse avec mon expérience grandissante.

Un chiffre d’affaires plus stable

Si la correction d’un manuscrit ou la promotion d’un livre sont des missions ponctuelles, la rédaction web peut être envisagée sur le long terme. Selon les besoins de votre client, vous pouvez être amené à rédiger plusieurs articles par mois, voire par semaine, pour la même entreprise. Cela vous permet alors d’avoir de la visibilité sur votre chiffre d’affaires à venir et de mieux gérer votre trésorerie. En dénichant des clients réguliers, qui vous assurent des commandes mensuelles, vous vous assurez un revenu stable, vous autorisant à vivre votre indépendance plus sereinement.
En cas de collaborations sur le long terme, et avec un rythme de livraison relativement soutenu, il se peut que vous n’ayez pas le temps d’honorer toutes les propositions que l’on vous fait. Vous aurez alors le loisir de désigner les secteurs d’activité que vous correspondent le plus, rendant votre quotidien d’autant plus captivant !

Vivre de ma passion de l’écriture

Pendant mes études supérieures, j’avais pour projet de rejoindre une maison d’édition pour devenir correctrice de manuscrits. Le destin en a finalement décidé autrement et je crois que ce n’est pas plus mal ainsi. Effectivement, en me lançant dans l’entrepreneuriat, j’ai pu me rendre compte à quel point l’écriture est l’une de mes passions. Je pratiquais déjà cette activité depuis plusieurs années, pour mon plaisir personnel. Cependant, pouvoir l’exercer au quotidien et être rémunérée pour cela est quelque chose de particulièrement gratifiant. Et bien que je sois loin de l’écriture créative d’une fiction, la rédaction de contenus plus ou moins techniques me captive énormément. Ma soif d’apprendre et d’approfondir ma culture générale n’a jamais été aussi forte qu’à présent. En me tournant vers la rédaction web, j’ai définitivement trouvé ma voie.

En définitive, choisir de me consacrer à la rédaction web et aux savoir-faire inhérents m’a permis de développer mon entreprise, de la pérenniser, mais aussi de rendre mon quotidien plus diversifié. Bien loin de la routine du « métro, boulot, dodo », la rédaction web a su dynamiser mon activité, tout en la rendant viable sur le long terme.
Vous avez besoin d’aide pour la rédaction de vos contenus d’entreprise ? Contactez-moi par mail : alycia.bouedron@hotmail.fr, en remplissant mon formulaire de contact ou en vous rendant sur mon profil Malt. J’étudierai votre demande avec attention, pour vous proposer un accompagnement personnalisé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s