Chroniques / Reviews

Les Temps assassins, T.2 – Pierre Léauté

42813021

– roman offert par l’éditeur –

Titre : Les Temps assassins : Les Uchronautes
Auteur : Pierre Léauté
Publication : 2018
Genre : uchronie
Édition lue : Éditions Mü
Nombre de pages : 361
Statut : lu du 15/11/18 au 16/11/18
Obtenir un exemplaire

 

Synopsis : Immortel. La vie semble plus douce. Pourtant, les démons de nos âmes vivantes continuent de nous hanter.
Guerrier, mentor, révolutionnaire, Darwen Longville cherche la paix et n’ignore pas qu’elle a un prix…
Celui du sang.

Critique : Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Mü d’avoir organisé un concours pour permettre à dix blogueurs de découvrir ce deuxième tome en avant-première. Je suis ravie d’avoir pu retrouver l’univers de Pierre Léauté.

Vous vous souvenez peut-être, le premier tome des Temps assassins, Rouge vertical avait été un coup de cœur. J’avais autant aimé l’intrigue que les personnages ou encore l’objet-livre en lui-même, grâce à la qualité de la couverture, du choix des matériaux et des illustrations présentes dans le roman. J’étais donc impatiente de découvrir ce deuxième opus et avais de grandes attentes le concernant. Eh bien je ne suis pas du tout déçue, bien au contraire !
Une nouvelle fois, les éditions Mü nous offrent un très beau livre. Le livre relié est d’une grande qualité, les illustrations et la couverture nous plongent dans l’histoire un peu plus encore.
Concernant l’intrigue, j’ai pris du plaisir à replonger dans ce monde uchronique. Pierre Léauté parvient à choisir des époques qui ont un intérêt pour l’évolution de ses protagonistes mais qui captivent aussi les lecteurs. La plume de l’auteur y est pour beaucoup, bien sûr. Il sait nous emmener dans son univers historique et fantastique et nous donner envie de connaître la suite, au point d’enchaîner les chapitres. Cela a été mon cas, j’ai dévoré ce roman, ne pouvant m’empêcher de faire défiler les pages. J’ai été surprise de suivre un nouveau narrateur, pensant retrouver Charlotte Backson, l’héroïne du premier tome. Cela a été positif, puisqu’on peut ainsi comprendre le phénomène des Éternels et la création de l’Horloge d’un autre point de vue. J’aurais, bien entendu, voulu en savoir davantage sur Charlotte, surtout après le dénouement riche en suspense du premier tome, mais ce deuxième opus commence déjà à nous apporter des réponses à nos interrogations. Je suis vraiment curieuse de pouvoir connaître le fin mot de l’histoire avec le dernier tome de la trilogie.
Côté personnages, j’ai encore été convaincue par le travail de création de l’auteur. On retrouve l’aspect historique dans leur caractère et la base de leur histoire personnelle, mais Pierre Léauté a su apporter sa propre touche d’originalité pour les rendre uniques et attachants, sur certains aspects. J’ai particulièrement eu de l’affection pour Alistair, même si certains de ses agissements ne sont pas des plus honorables. Il a ce petit quelque chose en plus qui fait qu’on l’apprécie, malgré tout.
Vous l’aurez compris, j’étais impatiente de retrouver l’univers de Pierre Léauté et je suis ravie du résultat. Bien que je m’attendais à retrouver Charlotte Backson pour découvrir la suite de ses aventures, je trouve ce changement de narrateur intéressant puisqu’il nous apporte un autre point de vue. J’ai désormais hâte de lire la fin de cette série et vous recommande vivement de vous laisser tenter par Les Temps assassins.

Également de Pierre Léauté : Les Temps assassins – Rouge vertical

4 réflexions au sujet de “Les Temps assassins, T.2 – Pierre Léauté”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s