Chroniques / Reviews

Forget-me-not – A.J. Debove

36334383– roman offert par l’auteure –

Titre : Forget-me-not
Auteur : A.J. Debove
Publication : 2017
Genre : saga familiale
Édition lue : PDF
Nombre de pages : 700
Statut : lu du 30/09/17 au 01/10/17
Obtenir un exemplaire


Synopsis
Joseph et Marine Verdier reçoivent leurs cinq enfants, adultes, pour les vacances d’été. Les retrouvailles annuelles sont pour eux l’occasion de se replonger dans des souvenirs sans cesse revisités.
Dans cette famille, marquée par un conservatisme fort, chaque enfant a su intégrer ou se défaire des conventions, à sa manière : Victoire, s’est réfugiée dans un enthousiasme factice permanent, censé combler une vie où la perfection résonne souvent dans le vide ; Amaury, misogyne congénital, fait peser le poids de son mal-être sur les autres ; Guilhem, soucieux d’être aimé des siens n’hésite pas à taire ses revendications et sa personnalité ; les jumeaux, Rosalie et Clément, exilés à Rome, se débattent avec les stigmates laissés par la désagrégation de l’image parentale ; l’un en refusant de quitter le giron de l’enfance, l’une en peinant à s’avouer heureuse dans une histoire d’amour qui la dépasse.
Dans cette famille où tout se conjugue au singulier, les personnalités contradictoires peinent à s’accorder. Des failles, des non-dits, de la rancœur dans cette famille au sens large, mais un amour inconditionnel. Une saga familiale qui retrace l’itinéraire de chacun dans sa construction personnelle et met en relief la façon dont le conservatisme des uns pèse sur l’émancipation des autres.

CritiqueTout d’abord, je tiens à remercier Anne-Juliette Debove de m’avoir envoyé un exemplaire PDF de son roman, afin de préparer son interview. Cette lecture s’est avérée être un gros coup de cœur !

En effet, dès les premières pages, j’ai été emportée par cette famille à la fois attachante et déroutante. Attachante parce qu’on ressent l’amour qui lie tous ses membres, malgré les nombreux conflits et les points de vue qui diffèrent. Déroutante car on se demande encore comment des membres de la même famille peuvent se déchirer autant à propos de sujets tels que l’homosexualité et le divorce, pour ne citer qu’eux.
Avec Forget-me-not, on passe par toutes les émotions. On rit, notamment avec Rosalie et Clément et leur sacrée répartie. On s’indigne à cause du comportement de Joseph et Amaury envers leurs proches. On verse une petite larme pour Muguette, Boisette et Guilhem. Et on se prend d’affection pour Marine et Victoire, qui sont parfois jugées trop vite. Il y en a pour tous les goûts tellement cette famille est complète !
Concernant l’intrigue et la construction du roman, j’ai beaucoup aimé les voyages dans le temps, afin de mieux comprendre comment tous les protagonistes en étaient arrivés là où ils sont actuellement. Dans ces chapitres qui se déroulent dans le passé, on suit le point de vue de chaque personnage, ce qui nous permet de mieux visualiser leur parcours et d’anticiper leurs réactions dans les chapitres qui représentent le présent. Malgré tout, cette famille parvient à nous surprendre jusqu’à la toute dernière page.
Ce que j’ai également beaucoup apprécié dans ce roman, c’est la façon dont la famille est dépeinte. Tous les bons comme les mauvais côtés d’une vie familiale y sont décrits, sans pour autant tomber dans le cliché. Les nombreux dialogues reflètent parfaitement, à mes yeux, les conversations que nous pourrions avoir dans notre vie quotidienne. En fait, ce roman est criant de vérité et c’est pour cela qu’il m’a autant touchée.
Enfin, je tiens à souligner que la plume de l’auteure est singulière et addictive. D’un chapitre à l’autre, on a envie de savoir quelle tournure vont prendre les événements et de connaître la suite de l’histoire de la famille Verdier. J’ai dévoré les 700 pages en seulement deux jours, ne pouvant tout simplement pas me résoudre à m’arrêter et patienter avant de pouvoir poursuivre ma lecture.
Quant au travail de la graphiste, je souhaite également mettre en avant que la couverture est tout simplement sublime et très représentative de l’atmosphère du roman. C’est une très belle collaboration avec l’auteure !

En définitive, je vous conseille vivement de vous procurer un exemplaire de ce roman au plus vite parce que vous ne pouvez tout simplement pas passer à côté d’une aussi belle histoire !

12 réflexions au sujet de “Forget-me-not – A.J. Debove”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s