Chroniques / Reviews

Comme un phare dans la tourmente – Wendall Utroi

37664598– roman offert par l’auteur –

Titre : Comme un phare dans la tourmente
Auteur : Wendall Utroi
Publication : 2017
Genre : littérature
Édition lue : auto-édité
Nombre de pages : 365
Statut : lu du 28/02/18 au 03/03/18
Obtenir un exemplaire


Synopsis :
 Au soir de sa vie, Martial, paysan bourru, se remémore le parcours jalonné d’embuches de ses quinze dernières années. Notre vie d’adulte se façonne dans les premières années de notre enfance. Lorsque l’on évoque notre passé, il nous revient le souvenir d’un parent, d’une mamie, que l’on porte dans son cœur, et qui nous a soutenu dans cette étape délicate.
Voici l’histoire de Martial et celle de son petit-fils Antoine, qui, au travers des tourments d’une famille qui se consume et se déchire, vont apprendre à se connaître, et à s’aimer. Un récit intime, peuplé d’émotions, de joies et de chagrins, de peurs et d’amours qui parsèment nos mémoires d’enfants.
Une histoire qui ne vous laissera pas insensible.

Critique : Je tiens à remercier Wendall Utroi de m’avoir donné l’opportunité de lire son roman. J’aime toujours autant découvrir de nouveaux univers et auteurs, d’autant plus lorsqu’ils nous mènent à de véritables coups de cœur, comme celui-ci !

En me lançant dans la lecture de ce roman, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Bien sûr, grâce au titre, je me doutais que l’histoire n’allait pas être toute rose, et c’est effectivement le cas. Les personnages, parfaitement construits à mes yeux, traversent de nombreuses épreuves et nous en font voir de toutes les couleurs. Je vous préviens, on ne ressort pas indemne de cette histoire, tellement on passe par de nombreuses émotions. Mais les thèmes abordés et les relations des protagonistes sont si touchants et bien mis en place au cours de l’intrigue que vous vous prendrez au jeu, quitte à finir les larmes aux yeux, comme ce fut le cas pour moi. Comment ne pas être emporté par cet amour inconditionnel qui lie Martial à son petit-fils, Antoine ? Et cette relation si particulière avec Anne, une jeune femme qu’il a recueillie alors qu’elle n’avait qu’une vingtaine d’années ? Martial, dit le papi, est vraiment un personnage coup de cœur. Il a beau être grincheux, c’est un homme au grand cœur et aux belles valeurs. Sur certains points, il m’a fait penser à mes grands-pères, je ne pouvais qu’être sensible à l’évolution de ce protagoniste.
Vous l’aurez compris, l’intrigue et les personnages m’ont complètement convaincue. Cela a été amplifié par la qualité d’écriture de l’auteur. Dès les premières pages, j’ai été plongée dans son univers et emportée par les détails qui nous permettent d’imaginer, sans aucun problème, les différentes scènes expliquées. C’est une écriture très visuelle mais aussi très axée sur l’émotion. Le mélange est juste et idéal pour nous faire lâcher prise et nous donner envie de poursuivre notre lecture, au point d’enchaîner les chapitres sans nous en rendre compte. La lecture devient vite addictive parce qu’on s’attache aux protagonistes et parce qu’il y a de nombreux retournements de situation. Jusqu’au dernier chapitre, on ignore comment cette histoire va se terminer. Je vous laisse découvrir le dénouement en vous encourageant très vivement à vous lancer dans cette belle aventure !
Mention spéciale également pour le travail réalisé pour la couverture. Je la trouve magnifique et vraiment en lien avec l’intrigue !

 

5 réflexions au sujet de “Comme un phare dans la tourmente – Wendall Utroi”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s