Chroniques / Reviews

Les Vendanges de Juillet / Juillet en hiver – Françoise Bourdin

Les vendanges de Juillet suivies de Juillet en hiverTitre : Les Vendanges de Juillet / Juillet en hiver
Auteure : Françoise Bourdin
Genre : saga familiale, romance
Édition lue : Pocket
Publication : 2009
Nombre de pages : 761
Statut : lu du 17/07/18 au 24/07/18
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
Voilà cinq ans que Robert Laverzac n’a plus mis le pied à Fonteyne. Mais aujourd’hui il a hâte de retrouver le château, ses vignobles et son vin, fleuron du Médoc. Le clan au grand complet est réuni pour la succession : Aurélien, le pater familias, envisage de passer la main.
Juillet, l’enfant trouvé, le « bâtard », sera sans doute préféré à Alexandre, l’héritier légitime. Robert pressent, à l’orage qui gronde sur les vignes, que les vendanges de cette année donneront un millésime contrasté…

Critique : Lorsque j’ai commencé Les Vendanges de Juillet, ma première impression a été que la lecture allait probablement être difficile. En effet, j’aime bien connaître la longueur des chapitres lorsque je les débute pour me rendre compte du temps que cela me prendra pour les terminer. La surprise a été de taille quand j’ai découvert qu’il n’y avait aucun chapitre dans ce roman. Il faut noter que ce livre est divisé en deux tomes, Les Vendanges de Juillet et Juillet en hiver, eux-mêmes partagés en deux parties, et que l’ensemble fait tout de même 761 pages. J’ai cru que j’allais être en apnée pendant tout ce temps. Si la lecture des premières pages a été un peu laborieuse, parce que je n’arrivais pas à trouver mon rythme de croisière, j’ai finalement été emportée par cette saga familiale.
J’ai beaucoup aimé le choix du lieu pour cette intrigue. L’atmosphère de huis clos qui est donnée à ce château accentue les drames et les trahisons que les membres de cette famille s’infligent les uns aux autres. Les retournements de situation et les révélations sont nombreux au cours de ce roman, mais je regrette tout de même que certaines actions soient répétées par plusieurs personnages, comme si l’auteure n’avait pas trouvé d’autres idées que l’adultère pour que l’on s’intéresse à l’ensemble des protagonistes. En effet, on se retrouve face à une famille qui, au premier abord, semble soudée mais qui va finir par se déchirer. A partir de ce moment-là, tous les coups sont permis, même les plus bas. J’ai été convaincue par le lien qui unit Aurélien à Juillet et leur histoire parallèle. Cependant, je n’ai pas toujours trouvé d’intérêt aux liaisons secondaires qui sont trop nombreuses à mes yeux et qui ne font que renforcer le sentiment d’immoralité qui plane sur ce roman. J’ai souvent été gênée par des comportements que je ne cautionne pas, d’autant plus qu’ils sont répétés en toute impunité. J’ai d’ailleurs longuement hésité pour la note que j’allais attribuée à cette lecture, me disant que, dans ce livre, les actes les plus odieux n’ont pas toujours de conséquences et c’est tout de même inquiétant. Malgré tout, l’histoire familiale a pris le dessus sur ces aspects qui m’ont moins convaincue. J’ai été touchée par certains personnages, notamment Laurène. J’ai pu lire dans de nombreuses chroniques qu’elle n’est pas appréciée des lecteurs, souvent considérée comme inutile. Pourtant, elle a un rôle très important dans cette intrigue et au sein de la famille Laverzac. Elle est moins idiote que l’auteure veut nous le faire croire et je pense qu’il aurait été intéressant de la mettre plus en avant encore. Bien sûr, mon petit coup de cœur revient au duo Aurélien-Juillet, qui a su me faire passer par toutes les émotions et me donner envie d’aller jusqu’à la fin de ce roman, alors que ce n’était pas gagné au départ.
Si vous aimez les sagas familiales pleines de rebondissements, dans lesquelles tous les coups sont permis, sans aucune pitié, Les Vendanges de Juillet suivies de Juillet en hiver sont faites pour vous !

2 réflexions au sujet de “Les Vendanges de Juillet / Juillet en hiver – Françoise Bourdin”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s