Chroniques

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire – Joanna Bolouri

Titre : Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Auteure : Joanna Bolouri
Publication : 2016
Genre : romance
Édition lue : France Loisirs
Nombre de pages : 443
Statut : lu du 29/11/20 au 03/12/20
Obtenir un exemplaire

Synopsis : Noël, le cauchemar de tout célibataire !
A trente-huit ans, Emily a un travail satisfaisant, des amis fabuleux, et surtout, un appart merveilleux, situé à des centaines de kilomètres de sa famille trop intrusive. Sa seule source de stress est Evan, son jeune voisin, qui fait beaucoup trop de bruit la nuit… Mais qu’importe ! Heureuse en couple avec Robert, Emily espère bien l’inviter chez elle pour Noël et lui présenter ses parents. Le temps des questions indiscrètes et des moqueries est enfin derrière elle ! Mais quand elle s’aperçoit que Robert lui ment depuis le début, Emily décide de rompre. Et maintenant, comment affronter sa famille pendant les fêtes ? Elle fait alors appel au fêtard d’à côté… 

Critique : Comme cela m’arrive régulièrement avec les auteurs que je ne connais pas, ce sont la couverture et le titre qui ont su attirer mon attention. Par la suite, j’ai jeté un œil aux critiques qui avaient pu être faites de ce roman et lorsque j’ai lu celle qui évoquait que Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire est l’équivalent écossais de Bridget Jones, je n’ai clairement plus hésité avant de succomber à son appel.
Dès les premières pages, j’ai été emportée par l’humour que l’auteure est parvenue à distiller aussi bien dans la narration, dans les dialogues, que dans la construction de ses protagonistes. Cela donne lieu à des scènes très amusantes, renforçant le grotesque de l’intrigue principale. Néanmoins, Joanna Bolouri ne s’est pas contentée de la comédie dans son roman. Elle a fait appel à de nombreuses émotions, afin de toucher profondément ses lecteurs. En tout cas, c’est ainsi que j’ai perçu ce livre. Je suis passée par plusieurs stades au fil des chapitres, alternant entre sourires et yeux pétillants de larmes. Ces changements faisaient notamment écho aux ressentis d’Emily, le personnage central.
Concernant l’intrigue, comme je l’ai déjà mentionné, elle fait appel à de nombreuses émotions, mais elle est également particulièrement divertissante. En raison de personnages hauts-en-couleur et de rebondissements inattendus, la lecture devient rapidement addictive. Personnellement, j’ai enchaîné les chapitres, voulant savoir ce qui allait se passer ensuite. Je dois reconnaître que je n’ai jamais été déçue par les choix de l’auteure. Elle a su ménager un minimum de suspense, tout en conservant les codes de la comédie romantique de Noël traditionnelle.
Côté personnages, j’ai beaucoup apprécié Emily et Evan, qui sont à la fois très différents l’un de l’autre et pourtant très proches. Ils forment un duo particulièrement intéressant, ce qui accentue un peu plus encore notre volonté de les suivre dans les pages suivantes. La famille d’Emily et ses amis jouent également un rôle important dans l’histoire. Sans eux, ce récit ne serait pas aussi drôle et rythmé.
En définitive, Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire est le roman idéal à dévorer pendant les fêtes de fin d’année. Entre humour, amour et famille, tous les ingrédients sont réunis pour vous faire passer un bon moment !

1 réflexion au sujet de “Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire – Joanna Bolouri”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s