Interviews

Rencontre avec Anita Jack – 25 mars 2017

Bonjour à tous !

Samedi dernier, après avoir eu l’opportunité de rencontrer et d’interviewer Annick Filippelli, auteure de La disparue du pot au noir, j’ai pu échanger avec une autre auteure : Anita Jack. A l’origine de la romance Libère tes rêves, Anita Jack s’est également confiée et a répondu à quelques-unes de mes questions. Découvrez dès à présent cette romantique inconditionnelle et succombez, vous aussi, à l’appel de sa belle histoire d’amour.

Libère tes rêves est votre premier roman. Comment vous est venue l’envie d’écrire ?

J’écris depuis mon adolescence, mais je gardais mes textes pour moi. Écrire me permettait d’extérioriser mes sentiments et d’évoquer des sujets dont je ne parlais pas avec mon entourage. En entrant dans la vie active, j’ai arrêté d’écrire et c’est seulement à mes quarante ans que je m’y suis remise. Pour la petite anecdote, c’est quand je rentrais chez moi, dans la voiture, que j’ai eu cette envie soudaine d’écrire à nouveau. A peine arrivée, je me suis installée à mon ordinateur et j’ai laissé sortir cette histoire qui me trottait dans la tête depuis déjà un moment. L’écriture est vraiment un besoin pour moi, mes idées devaient simplement sortir une bonne fois pour toutes. Cette expérience a eu l’effet d’une thérapie. Je pensais tout le temps à mon histoire et à mes personnages. J’avais vraiment du mal à me déconnecter et ça n’allait mieux que lorsque je pouvais m’y consacrer.

17522532_10210843799545339_474720718583351974_n
Libère tes rêves, le premier roman d’Anita Jack

– Votre roman est-il basé sur des faits et personnages réels ou est-ce une fiction ?

C’est une fiction mais certains événements ont été directement inspirés de mon expérience personnelle. Comme je le disais, l’écriture est une thérapie pour moi. Cela me permet d’évacuer des choses que j’ai vécues et qui ont eu un impact sur ma propre vie. Certains sujets évoqués viennent de mon expérience personnelle et de celle de mes proches. Même si des points communs peuvent être trouvés entre les personnages de mon roman et mes proches, mes protagonistes sont fictifs. Cependant, j’avoue que le héros ressemble beaucoup à mon mari !

– Pourquoi avoir choisi l’auto-édition ?

Au départ, j’avais un contrat avec une maison d’édition mais ça ne s’est pas très bien passé. J’ai préféré le résilier plutôt que de poursuivre dans cette voie qui ne me correspondait pas. Suite à cela, j’ai voulu laisser tomber mais j’ai été poussée par mes proches et des blogueurs qui avaient lu mon roman et qui l’avaient vraiment apprécié. Comme l’histoire semblait plaire et que ce roman me tenait à cœur, j’ai eu la volonté de la partager et de me lancer dans une nouvelle aventure. C’est ainsi que je me suis tournée vers l’auto-édition, afin d’avoir plus de liberté. Le titre et la couverture de mon roman ont donc été changés. Grâce à cela, mon roman a eu une seconde vie. Je suis très reconnaissante envers les blogueurs car je sais que sans eux, j’aurais sans doute laissé tomber et mon roman n’en serait pas là aujourd’hui. J’aime aussi lire les critiques qu’ils peuvent faire parce que cela m’aide à m’améliorer dans mon travail d’écriture.

– Souhaiteriez-vous écrire d’autres romans ? Si oui, choisiriez-vous le même genre littéraire que Libère tes rêves ?

J’ai effectivement envie d’écrire d’autres romans et oui, je continuerai d’écrire des romans d’amour. Je me reconnais sincèrement dans ce type d’histoires. J’aime le côté gentleman et galant des héros. J’aime aussi quand le personnage est plutôt froid au début de l’histoire et qu’il se dévoile au fil des pages. J’adore les œuvres de Jane Austen et je dois avouer que je m’en inspire pour mes personnages, notamment masculins. J’aimerais pouvoir écrire des romans historiques comme elle, mais cela est difficile et je ne suis pas sûre d’y arriver. Dans tous les cas, le roman d’amour est une évidence pour moi. Déjà lorsque j’étais petite, j’aimais écrire des histoires à l’eau de rose et j’en lisais beaucoup. Aujourd’hui encore, c’est mon style de lecture, c’est pourquoi je souhaite aussi écrire ce genre là.

– Avez-vous des auteurs fétiches ?

Jane Austen est une auteure que j’aime tout particulièrement. J’ai lu tous ses romans et je suis même allée plus loin que cela : j’ai lu plusieurs dérivés d’Orgueil et Préjugés. J’aime énormément cette histoire. J’apprécie également de lire les romans d’Agnès Ledig, d’Angélique Barbérat et d’Agnès Martin-Lugand, pour ne citer qu’elles.

17426161_10210843798705318_4980439576948438145_n
Dédicace d’Anita Jack

Je tiens à remercier Anita Jack d’avoir répondu à mes questions et de m’offrir l’occasion de découvrir son univers en me donnant un exemplaire dédicacé de Libère tes rêves. Je me réjouis d’avance de pouvoir me plonger dans cette belle histoire d’amour.

Vous pouvez également partir à la rencontre d’Anna et Hugo en vous rendant au rayon Littérature de Cultura.

17499510_1350046815043349_2737499045220249713_n
A gauche, Annick Filippeli. A droite, Anita Jack.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s