Chroniques / Reviews

Hopeless – Colleen Hoover

34749989– roman offert par Interforum –

Titre original : Hopeless
Auteure : Colleen Hoover
Publication : 2012
Genre : young adult
Édition lue : PKJ
Nombre de pages : 503
Statut : lu du 19/08/17 au 26/08/17
Obtenir un exemplaire

 

SynopsisSky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l’effet qu’il produit sur elle. D’autant que ce garçon croit la connaître, alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

CritiqueTout d’abord, je tiens à remercier Interforum de m’avoir envoyé un exemplaire de Hopeless afin que je puisse en faire une chronique. Ayant déjà adoré plusieurs romans de Colleen Hoover, j’étais ravie de pouvoir me plonger dans celui-ci !

Ma critique pour ce roman se partage en deux parties : la première concernera les 300 premières pages, tandis que la seconde correspondra aux 200 dernières. Pourquoi ne pas critiquer le roman dans son ensemble ? Tout simplement parce qu’à mes yeux l’intrigue est vraiment lancée au bout de 300 pages et je souhaite rendre justice aux derniers chapitres qui m’ont plus convaincue que les premiers.

En effet, dans un premier temps, j’avais l’impression de relire la série After d’Anna Todd. Si vous avez lu mes critiques, vous savez déjà que je n’ai pas forcément apprécié tous les chapitres et que parfois les personnages m’ennuyaient. Lorsque j’ai commencé Hopeless, j’avais l’impression de retrouver le même genre d’histoire : une relation entre deux jeunes adultes, à la fois réparatrice et destructrice. J’avais du mal à reconnaître le style de Colleen Hoover, d’autant plus que je lis habituellement ses romans en anglais et trouve que la traduction n’est pas toujours fidèle à l’écriture de l’auteure. J’enchaînais les chapitres, repensant très régulièrement à After et j’étais plutôt déçue de relire une histoire du même univers. Pourtant, j’ai persisté et j’ai bien fait, car à partir de la page 300 environ, l’intrigue a pris une autre tournure et j’ai enfin retrouvé l’univers de Colleen Hoover que j’aime tant…

Effectivement, dès cet instant, on fait face à une histoire plus sombre et complexe, avec des personnages plus touchants et sincères. Personnellement, je n’aurais jamais pu imaginer toutes les mésaventures auxquelles les protagonistes ont été confrontés et malgré l’accumulation des malheurs, cela reste crédible et emporte totalement le lecteur. Colleen Hoover est définitivement faite pour écrire des intrigues compliquées, à la fois dures pour nos petits cœurs de lecteurs, mais riches en émotions et en histoires d’amour.

Tout comme je ne voyais pas l’intérêt de lire Before après avoir lu After, je ne comprenais pas ce que Losing Hope pourrait apporter de plus à ce premier tome et je n’avais pas l’intention de le lire. Cependant, après avoir découvert l’intégralité de ce roman, je compte bien me laisser emporter par la version de Holder !  

Également de Colleen Hoover : Confess + November 9

2 réflexions au sujet de “Hopeless – Colleen Hoover”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s