Chroniques / Reviews

La Gardienne des mensonges – Brenda Drake

33855397Titre : Library Jumpers 2, La Gardienne des mensonges
Auteure : Brenda Drake
Publication : 2017
Genre : fantastique, young adult
Édition lue : Lumen
Nombre de pages : 474
Statut : lu du 21/06/18 au 28/06/18
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
 Quand le Conseil des mages envoie Gia dans une petite ville du Connecticut, elle croit d’abord que vivre sous protection avec sa famille, ses amis – et, en bonus, Arik en personne – ne devrait pas s’avérer trop désagréable. Mais la déception ne tarde pas : son meilleur ami, Nick, a du mal à contrôler de tout nouveaux pouvoirs plus qu’inquiétants mais, en plus, Gia est contrainte de vivre sous le même toit que Deidre, sa jumelle seulement en apparence, avec qui elle ne s’entend pas du tout… Sans compter qu’Arik semble s’intéresser d’un peu trop près à l’une de leurs jeunes voisines !
Bien décidée à retrouver les Chiavi manquantes – ces clés magiques qui sont leur seul espoir –, la jeune Sentinelle, accompagnée de Nick, visite en secret certaines des plus belles bibliothèques de la planète. Mais le sort s’acharne : elle déclenche au détour d’un couloir sombre un piège qui l’expédie vers une bien mystérieuse destination. Pour retrouver les siens et affronter Conemar, Gia va être contrainte de faire un sacrifice, un choix terrible qui lui coûtera un être cher.
Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde ! Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Gardienne des mensonges, Brenda Drake nous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

Critique : Il y a tout juste un an, j’avais eu le plaisir de découvrir le premier tome de la série Library Jumpers de Brenda Drake, grâce à un envoi d’Interforum. Je reviens donc cette fois-ci avec ma chronique pour le deuxième tome. Si vous avez lu celle que j’avais écrite à propos de La Voleuse de secrets, vous vous souvenez certainement que j’avais été un peu perdue avec les nombreux personnages que l’auteure nous présentait au fil de l’intrigue. Maintenant que l’histoire avance sérieusement, j’y vois plus clair. Comme je l’avais supposé, chaque personnage a un rôle précis à jouer et ce n’est plus aussi gênant qu’au départ qu’il y en ait autant, puisqu’on apprend à les apprécier ou à les détester. Toujours est-il qu’ils ne nous laissent pas indifférents et qu’on a hâte de connaître la suite de leurs aventures. Je dois dire que je suis particulièrement attentive au sort réservé à notre héroïne, Gia, que je trouve très attachante. D’ailleurs, je ne suis habituellement pas sensible aux triangles amoureux, mais celui qu’elle forme avec Arik et Bastien est touchant et captivant. Cependant, pour ceux qui ne sont pas amateurs de ces relations, ne vous inquiétez pas, ce n’est qu’une intrigue secondaire, l’aventure et le fantastique sont bien les thèmes principaux de ce roman.
D’une manière générale, j’ai trouvé l’intrigue encore plus intéressante que lors du premier tome, même s’il y a quelques longueurs dans un ou deux chapitres. On découvre certains éléments qui nous permettent de mieux comprendre des actions qui ont eu lieu dans le premier livre et on commence à faire des hypothèses à propos du dénouement de cette histoire. Je crois que je n’attendrai pas une autre année avant de me lancer dans le troisième et dernier tome de cette série. Je suis trop impatiente de savoir comment tout cela va se terminer !
Vous l’aurez compris, j’ai été conquise par La Gardienne des mensonges. Cependant, je dois souligner les nombreuses coquilles et fautes d’orthographe présentes dans ce livre. J’adore les titres proposés par les éditions Lumen, malheureusement, je constate de plus en plus que le travail de relecture et de correction n’est pas à la hauteur de mes attentes. Je trouve cela dommage de proposer des livres aussi beaux et recherchés visuellement, aux intrigues captivantes, mais avec une finition du texte aussi bâclée. Ces éditions pourraient vraiment être parfaites si ce point était retravaillé. Malgré tout, je vous conseille cette série sans hésiter une seconde !

4 réflexions au sujet de “La Gardienne des mensonges – Brenda Drake”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s