Lifestyle

Apprendre à tricoter tout seul

Chaque année, j’aime me lancer dans de nouveaux projets. En 2019, c’est vers le tricot que je me suis tournée. Cela fait longtemps que je vois ma grand-mère manier les aiguilles avec dextérité, j’avais, moi aussi, envie de réussir à créer quelque chose de toutes pièces, que ce soit pour ma propre utilisation ou pour offrir à mon entourage.  Mon challenge, c’était d’apprendre étape par étape, sans dépendre de qui que ce soit. J’ai pourtant, autour de moi, plusieurs personnes qui pratiquent le tricot. Cependant, je voulais vraiment que cette découverte et ce succès me soient propres. C’est donc avec le soutien de ma grand-mère, comprenez là qu’elle a été mon sponsor officiel pour me fournir un bon lot d’aiguilles et me coudre un fourreau pour les ranger, de ma mère qui m’a préparé un kit de démarrage, de mon grand-père qui m’a permis de me servir dans la réserve de pelotes de laine de ma seconde grand-mère, et de quelques ouvrages et tutoriels en ligne que je me suis lancée dans cette nouvelle aventure. Aujourd’hui, je vous dévoile mes petits secrets pour apprendre à tricoter tout seul.

Des livres pour apprendre les techniques pas à pas et trouver des modèles

Grâce au retour en force du tricot ces dernières années, de nombreux livres sont désormais disponibles en librairie ou sur Internet pour apprendre les techniques, qu’elles soient de base ou pour se lancer dans des ouvrages plus complexes. Selon votre disposition à comprendre les explications à l’aide de textes, de photographies, d’illustrations ou de grilles propres au tricot, certains livres seront plus enclins de vous aider. Personnellement, je sais que j’ai du mal à suivre les instructions lorsqu’il s’agit de grilles, puisque je n’ai pas encore vraiment saisi leur logique. De même, les illustrations me parlent moins qu’une vidéo, dans laquelle je peux voir comment je dois positionner mes aiguilles, mon fil et mes mains. C’est en pratiquant que vous parviendrez à trouver la méthode qui vous correspond le mieux. Cependant, retrouvez ci-dessous quelques titres de livres qui m’ont été très utiles dans mon apprentissage :

Des tutoriels en ligne pour mieux visualiser les étapes

Comme je vous le disais précédemment, il est parfois plus évident de comprendre les différentes étapes d’une technique lorsqu’on la voit en temps réel. Pour ce faire, de nombreux tutoriels sont disponibles gratuitement sur Internet. Si vous avez une interrogation sur un point en particulier, par exemple « comment monter les mailles ? » ou « comment changer de pelote en cours d’ouvrage ?« , il vous suffit de poser la question sur un moteur de recherches et de multiples ressources vont apparaître dans les vidéos. A vous, ensuite, de choisir l’explication qui vous semble la plus abordable. N’hésitez pas à en visualiser plusieurs. En effet, il existe parfois diverses façons d’arriver à un résultat. Il convient alors à chacun d’opter pour celle qu’il préfère. Voici quelques chaînes que je consulte régulièrement et qui propose des explications claires et compréhensibles de tous, quel que soit votre niveau en tricot :

Des blogs pour échanger et obtenir des conseils

A l’image des blogs littéraires, vous trouverez également sur la toile des blogs de tricot. Ces derniers peuvent être tenus par des particuliers qui souhaitent partager leur passion pour cette activité manuelle, ou par des professionnels qui vous proposent en parallèle une boutique en ligne avec tout le matériel nécessaire. Dans les deux cas, vous pourrez y consulter à toutes heures de la journée et de la nuit des conseils et des astuces pour réussir votre prochain tricot. Vous pourrez également converser avec d’autres pratiquants et vous échanger vos bons plans, les photos de vos créations ou encore vous encourager. Ci-dessous, je mets à votre disposition ma sélection de blogs à visiter sans modération :

Des kits pour démarrer immédiatement

Enfin, pour se lancer dans le tricot, il est nécessaire d’avoir un minimum de matériel. Qu’il s’agisse des aiguilles, de la laine ou d’un guide de démarrage, vous pouvez trouver dans le commerce des kits qui vous permettent de commencer sans plus tarder. Généralement à destination des débutants, ils vous permettent d’apprendre les techniques de bases pour débuter et finir un ouvrage, ainsi que le vocabulaire relatif au tricot et les divers types de points. Attention cependant, ces kits sont bien souvent à thème. Ainsi, les modèles présentés ne vous permettront généralement d’expérimenter qu’un seul type de tricot, par exemple le snood (tour de cou). Si vous voulez tricoter un pull ou un bonnet, vous devrez donc compléter avec d’autres ressources. Néanmoins, ces kits sont idéaux pour un cadeau d’anniversaire ou de Noël, mais aussi pour démarrer sans perdre de temps. Retrouvez à la suite quelques idées de kits à acheter pour commencer rapidement :

Avec toutes ces ressources, vous êtes désormais prêt à vous lancer dans l’aventure du tricot. Encore une fois, n’hésitez pas à multiplier les explications et à varier les supports, afin de trouver celles et ceux qui vous correspondent le mieux. L’objectif est avant tout que vous vous fassiez plaisir en pratiquant cette activité et que vous parveniez à créer quelques pièces. Bonne découverte du tricot !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s