Chroniques / Reviews

La Fille sous la glace – Robert Bryndza

Titre : La Fille sous la glace
Auteur : Robert Bryndza
Publication : 2016
Genre : roman policier
Édition lue : France Loisirs
Nombre de pages : 497
Statut : lu du 05/10/20 au 10/10/20
Obtenir un exemplaire

Synopsis : La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?
Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ? Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.

Critique : Je ne connaissais pas Robert Bryndza avant de lire La Fille sous la glace, mais il est certain que je vais m’y intéresser de plus près désormais. Effectivement, dès les premières pages, j’ai été happée par le rythme de l’intrigue et le suspense que l’auteur est parvenu à mettre en place. J’ai notamment beaucoup apprécié que Robert Bryndza ait opté pour une narration externe, permettant ainsi de passer librement du point de vue de l’enquêtrice principale, Erika Foster, à celui du suspect. Cette double vision des faits renforce la tension déjà palpable et active l’effet « page-turner » du roman. Personnellement, par manque de temps, je n’ai pas pu lire beaucoup de pages au départ, mais je me suis rattrapée en avalant pas loin de 300 pages en seulement quelques heures. C’est dire à quel point ce roman policier est addictif et captivant.
Ce qui m’a plu dans ce récit, c’est bien sûr son intrigue. Ce genre littéraire est mon favori, je suis donc très bon public dès lors qu’il y a une enquête. Néanmoins, je deviens également de plus en plus exigeante au fil de mes lectures, n’ayant pas envie de relire sans cesse les mêmes histoires. Robert Bryndza est parvenu à me convaincre grâce à des retournements de situation que je n’avais pas vu venir, à un background très bien construit et percutant, ainsi qu’à une plume efficace et parfois « rentre-dedans ». L’auteur, que ce soit dans la narration, dans les dialogues ou dans la construction de ses protagonistes, ne ménage pas ses lecteurs. Il va droit au but, quitte à heurter quelques sensibilités. Cela joue un rôle à part entière dans l’évolution de son intrigue, comme si sa plume était, elle aussi, un personnage principal.
En parlant de protagonistes, la large palette proposée par Robert Bryndza m’a semblé très intéressante. J’ai aimé suivre et soutenir certains d’entre eux, mais aussi en détester d’autres. Par-dessus tout, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir toutes les nuances qui composaient leur caractère, car oui, chaque personnage n’est ni tout blanc, ni tout noir. L’auteur a réussi à construire des personnages complexes, remettant ainsi toutes nos certitudes en cause tout au long du roman. Je me suis notamment beaucoup attachée à Erika, mais aussi à Peterson et Moss, qui forment un trio singulier, mais particulièrement représentatif de la société actuelle.
En définitive, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce premier roman de Robert Bryndza. Convaincue aussi bien par l’intrigue, que par les personnages et l’écriture de l’auteur, je ne mettrai pas longtemps à me tourner vers ses autres romans, à commencer par les autres tomes qui mettent en scène cette équipe d’enquêteurs. Si vous aimez les romans policiers aux multiples rebondissements, je vous conseille chaleureusement La Fille sous la glace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s