Chroniques

Le Cupcake Café – Jenny Colgan

Titre : Le Cupcake Café
Auteure : Jenny Colgan
Publication : 2011
Genre : romance
Édition lue : France Loisirs
Nombre de pages : 735
Statut : lu du 13/12/20 au 31/12/20
Obtenir un exemplaire

Synopsis de Rendez-vous au Cupcake Café : Izzy est une fée de la pâtisserie. Elle a passé son enfance dans la boulangerie de son grand-père, et a indéniablement hérité de son talent. Chaque semaine, ses collègues du bureau se régalent de ses cupcakes colorés et autres brownies ultra-fondants…
Lorsqu’elle se fait licencier par son futur ex-petit-ami, Izzy sent grandir en elle une idée folle : et si elle ouvrait son propre cupcake café ? Le projet est un peu risqué, le chemin semé d’embûches, mais lorsqu’elle découvre un magasin à louer dans une ruelle pavée, elle se lance dans l’aventure, et dans une nouvelle vie !

Critique : Cela faisait plusieurs années que je voyais passer ce roman sur les réseaux sociaux, que ce soit en version originale ou en français. Ayant toujours eu un faible pour les romans, films ou séries qui ont un lien plus ou moins important avec un café, un salon de thé, une libraire ou une bibliothèque, il me semblait incontournable de lire, à mon tour, Rendez-vous au Cupcake Café. J’ai donc opté pour l’édition regroupant les deux tomes de cette duologie et ai décidé de m’y plonger pour les fêtes de fin d’année.
Tout d’abord, je tiens à souligner que j’ai beaucoup aimé l’idée de proposer des recettes de cupcakes et de gâteaux en début de chapitre. Cela permet au lecteur de se mettre dans l’ambiance et d’éveiller sa gourmandise. De plus, cette entrée en la matière donne des éléments supplémentaires sur les personnages principaux, leurs relations et leur histoire personnelle.
L’intrigue en elle-même a su me convaincre, bien qu’il y ait, selon moi, quelques longueurs qui auraient pu être évitées. De même, j’ai parfois été légèrement désorientée par les changements de point de vue, qui ne sont que rarement annoncés dans la narration. Effectivement, l’auteure passe d’un protagoniste à un autre, et d’une situation à une autre, sans pour autant préparer le lecteur. Ainsi, j’ai parfois eu la sensation d’avoir manqué une page ou qu’il y avait une erreur dans l’impression du livre, alors que ce n’était finalement pas le cas. Néanmoins, d’une manière plus générale, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir le quotidien d’Izzy, Pearl, Caroline et Austin. Il s’agit d’un roman à la fois divertissant et réconfortant. Surtout à l’approche de Noël, ce récit nous prépare à nous émerveiller face aux petits bonheurs du quotidien et à prendre de belles résolutions pour la nouvelle année.
Ayant été emportée par ce premier tome, j’ai immédiatement enchaîné avec le second, Le Cupcake Café sous la neige, dont vous pouvez lire ma chronique ci-dessous.

Synopsis de Le Cupcake Café sous la neige : Depuis qu’elle a ouvert son Cupcake Café à Londres, Izzy n’a plus une seconde de répit. À l’approche de Noël, quand la ville scintille de guirlandes colorées et que flotte dans l’air un doux parfum de gingembre et de cannelle, les commandes affluent et c’est encore pire. Alors qu’elle comptait sur son petit ami Austin pour la réconforter, celui-ci lui apprend qu’il a décroché un poste à New York. La jeune femme voit son univers douillet et gourmand se fissurer. Comment ignorer les milliers de kilomètres qui séparent le couple ? Une chose est sûre : armée de sa bonne humeur et de sa poche à douille, Izzy est prête à tout pour que la magie de Noël opère une fois encore…

Critique : Contrairement au premier tome, Rendez-vous au Cupcake Café, le second tome, Le Cupcake Café sous la neige, ne m’a pas donné l’impression de traîner en longueur. Effectivement, il est bien plus court que son prédécesseur, mais cela n’est pas qu’une question de pages. J’ai véritablement eu la sensation que l’auteure avait davantage travaillé ses transitions entre les différentes actions, mais aussi qu’elle proposait plus de retournements de situation, cette fois-ci moins envisageables par les lecteurs. De ce fait, j’ai parfois pu être surprise par les choix des protagonistes, ce qui m’a valu de dévorer les chapitres, alors que je n’avais pas forcément eu cette envie lors de ma lecture du premier livre.
J’ai également apprécié suivre l’évolution des personnages que j’avais rencontrés au cours de Rendez-vous au Cupcake Café, mais aussi de faire connaissance avec des nouveaux. Les protagonistes secondaires ont beau être nombreux, l’auteure parvient parfaitement à conserver une certaine clarté dans son écriture. Ainsi, je ne me suis jamais demandé qui était qui, et quel était le rôle d’untel ou d’untel dans l’histoire. Tout est limpide et justifié pour faire avancer le récit.
Concernant l’écriture de Jenny Colgan, justement, je l’ai trouvée plus aboutie dans ce deuxième tome. Du moins, c’est ce qui ressort de la traduction, puisque je n’ai pas choisi de découvrir ces romans dans leur version originale. J’ai le sentiment que l’auteure est davantage allée à l’essentiel, gagnant par la même occasion en précision dans le choix de ses termes et des émotions qu’elle souhaite faire passer à ses lecteurs. Cela a particulièrement fonctionné avec moi, puisque j’ai été plus touchée en lisant Le Cupcake Café sous la neige que je ne l’avais été avec Rendez-vous au Cupcake Café. Et c’est d’autant plus vrai avec le dénouement de cette duologie, qui a su me laisser avec un large sourire sur les lèvres.
En définitive, la saga littéraire Le Cupcake Café de Jenny Colgan est une série que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Malgré quelques difficultés à entrer dans l’histoire lors du premier tome, je me suis finalement attachée aux personnages et ai apprécié suivre leurs aventures pendant ces 735 pages. Le Cupcake Café, à l’image de son titre, est une véritable gourmandise à consommer sans modération !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s