Chroniques

Là où l’herbe est plus verte – Typhanie Moiny

– roman offert par l’auteure –

Titre : Là où l’herbe est plus verte
Auteure : Typhanie Moiny
Publication : 2020
Genre : feel-good
Édition lue : Auto-édition
Nombre de pages : 365
Statut : lu du 05/02/21 au 11/02/21
Obtenir un exemplaire

Synopsis : « Il me faut partir. C’est la seule certitude à laquelle je m’accroche. Cet instinct de survie a grandi à l’abri des regards et me pousse hors de ces murs. »
Coline fuit. Elle fuit les crises d’angoisses et les remarques blessantes. Et si elle le pouvait, elle fuirait également son ventre vide qui n’est pas capable de faire d’elle une mère.
Alors, quand Ashling, une jeune Irlandaise, lui offre un nouveau départ, Coline, d’ordinaire peureuse et casanière, ne peut qu’accepter.
Il est grand temps d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Mais lorsque les blessures traversent les frontières, et que le passé s’invite dans ses valises, il n’y a pas que la météo qui risque de se gâter.

Critique : Je tiens d’abord à remercier Typhanie Moiny de m’avoir contactée sur SimplementPro pour me proposer la lecture de son roman. Aimant tout particulièrement les romans feel-good, qui traitent en plus de l’hypersensibilité et de tout ce que ce trait de caractère peut impliquer au quotidien, je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion.
Peu de temps après la réception du livre, je me suis donc lancée dans la découverte de Là où l’herbe est plus verte. Dès les premiers chapitres, je me suis beaucoup attachée et identifiée à Coline : même métier, même sensibilité et même attirance pour l’Irlande, je ne pouvais que me réjouir de la suivre dans ses aventures et sa reconstruction. Cette première impression s’est confirmée tout au long du récit, et s’est même amplifiée au fil des épreuves qu’elle est amenée à affronter. Au même titre que j’ai apprécié immédiatement Coline, le personnage principal, Ashling, Robert et Marta, des protagonistes secondaires, ont également su me convaincre. A eux quatre, ils forment une famille de cœur, plus que de sang, et nous rappellent les bases d’un amour sincère et pur.
Côté intrigue, il s’agit d’un roman qui met du baume au cœur. Effectivement, alors que tout semble compliqué, presque insurmontable pour Coline, on prend plaisir à suivre son évolution. Sans vouloir trop en dire pour ne pas vous gâcher la surprise, je peux vous affirmer que j’ai été comblée par les changements qu’elle a été amenée à faire dans sa vie et les répercussions qu’ils ont eu sur son quotidien. Comme une fleur, Coline s’ouvre petit à petit, pour finalement éclore et rayonner.
J’ai particulièrement apprécié me plonger dans l’atmosphère chaleureuse et familiale de l’Irlande. Grâce aux descriptions de l’auteure, j’avais parfois l’impression d’y être, moi aussi, tout en étant blottie sous mon plaid. Au-delà de faire du bien, ce livre est donc un excellent moyen de s’évader et voyager.
Je dois, néanmoins, souligner que j’aurais adoré en savoir plus sur ce qui est décrit dans l’épilogue du roman. Ma curiosité me pousse à me poser de nombreuses questions à ce sujet et, je dois le reconnaître, j’aurais aimé que l’auteure nous donne plus d’éléments. Peut-être est-ce l’occasion d’approfondir dans un second tome ? Affaire à suivre !
Enfin, l’écriture de Typhanie Moiny est agréable à lire. Fluide et juste, notamment pour décrire les émotions et les ressentis des protagonistes, elle nous touche et nous pousse à faire davantage attention à nos proches et à nos propres batailles enfouies.
En définitive, Là où l’herbe est plus verte est un récit que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. Je me suis d’ailleurs surprise, à plusieurs reprises, à enchaîner les chapitres, sans véritablement m’en rendre compte. Si, vous aussi, vous aimez les romans qui font du bien, l’Irlande et les personnages attachants, l’histoire de Typhanie Moiny est définitivement faite pour vous !

3 réflexions au sujet de “Là où l’herbe est plus verte – Typhanie Moiny”

Répondre à Rowenabookine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s