Freelancing

Comment trouver ses premiers clients sur Malt ?

Il y a deux mois, je vous présentais, dans mon billet de blog « Pourquoi travailler sur Malt ? », les raisons qui m’ont poussée à m’inscrire sur cette plateforme pour élargir mon réseau professionnel. Si les avantages sont nombreux pour les freelances, il est parfois difficile d’obtenir sa première mission. Cela s’explique notamment par le grand nombre d’indépendants inscrits – pas moins de 240 000 – et la concurrence que cela représente pour les nouveaux arrivants.
Pourtant, plusieurs pratiques peuvent être mises en place pour augmenter ses chances d’attirer l’attention des entreprises à la recherche de prestataires.
Je vous propose aujourd’hui de découvrir ces techniques qui vous permettront de booster votre visibilité et, à terme, de limiter vos démarches de prospection directe.

Soigner son profil

Sur Malt, vous ne pouvez pas contacter les entreprises ou répondre à des appels d’offres. Votre seul moyen de promouvoir vos compétences et votre savoir-faire est donc de remplir votre profil, afin de le rendre attractif aux yeux des recruteurs et de vous démarquer des autres freelances de votre secteur d’activité.
Pour y parvenir, plusieurs éléments sont mis à votre disposition. Ces derniers peuvent vous sembler longs et fastidieux à développer, mais ils sont autant de chances de convaincre les entreprises que vous êtes le prestataire qu’il leur faut.
Voici quelques astuces pour optimiser votre profil :
– Le titre : Les freelances étant nombreux sur Malt, il est indispensable que votre titre soit précis. En plus d’être concis, à cause de la limite de caractères, veillez à choisir les termes qui définissent le mieux votre cœur de métier. Si vous avez une spécialité, indiquez-la.
– Votre photographie : En rejoignant Malt, vous ne vous inscrivez pas sur une application de rencontres, ni sur un réseau social pour échanger avec vos amis. Privilégiez donc une photographie professionnelle, tout en conservant votre personnalité.
– Vos compétences : La première section consiste à mettre en avant vos compétences. Grâce à des mots-clés, vous pouvez indiquer les prestations que vous proposez, puis les classer selon vos préférences et votre niveau de savoir-faire.

– La description de votre entreprise : Contrairement à votre titre, la description de votre entreprise est prévue pour être détaillée. Profitez donc des 2 000 caractères qui vous sont offerts pour mettre l’accent sur votre histoire, vos valeurs et vos prestations.
– Votre portfolio : Avant de travailler avec vous, il est normal que vos prospects se questionnent sur la qualité de vos prestations. Afin de les rassurer, la constitution d’un portfolio est incontournable. Vous avez la possibilité sur votre profil de partager vos créations, si vous êtes graphiste ou illustrateur, par exemple, ou des captures d’écran de vos articles, si vous êtes rédacteur web. Cette étape prend du temps, mais elle vous permettra, par la suite, d’en gagner avec vos prospects, puisqu’ils auront déjà une idée de votre façon de travailler.

– Vos expériences : Bien vous n’en ayez pas, au départ, sur la plateforme, indiquez les expériences que vous avez pu avoir des clients dénichés par d’autres moyens (site internet, réseaux sociaux, bouche-à-oreille, etc.). Si vous débutez votre activité, n’hésitez pas à renseigner vos stages, alternances ou périodes de bénévolat qui ont un lien direct avec votre métier.
– Vos recommandations : Au même titre que vos expériences, les recommandations sont indispensables pour mettre en confiance vos prospects. Contactez vos anciens clients et collaborateurs, afin qu’ils rédigent un commentaire visible de tous sur votre profil. Rien de mieux que la satisfaction de prédécesseurs pour donner envie à de nouvelles entreprises de faire appel à vous.

– Vos formations et certifications : Votre parcours scolaire peut être un plus si vos études, formations et certifications ont un rapport direct avec les prestations que vous proposez. N’hésitez donc pas à les renseigner, afin de vous démarquer de vos concurrents.
– Votre tarif journalier moyen : Elément indispensable sur Malt, votre TJM permet à vos clients d’avoir une idée globale des tarifs que vous pratiquez. Si vous avez l’habitude de facturer à la journée, vous n’avez qu’à indiquer le montant que vous appliquez habituellement. Si vous privilégiez les forfaits ou les devis sur-mesure, estimez votre taux horaire et multipliez-le pour obtenir votre tarif journalier. Prenez le temps de parcourir les profils de vos concurrents directs, afin de vous assurer que vous êtes dans la fourchette correspondant à votre ancienneté dans le métier. Si ce n’est pas le cas, il peut être intéressant d’ajuster votre TJM pour valoriser votre profil et votre valeur ajoutée.
– Les documents officiels de votre entreprise : Plusieurs documents officiels vous seront demandés pour valider votre profil et recevoir vos paiements. En les tenant à jour régulièrement, vous rassurez vos prospects, puisqu’ils peuvent voir que votre entreprise est réelle et toujours d’actualité.

Travailler son référencement

Si avoir un profil correctement rempli vous permet de gagner en visibilité sur la plateforme, d’autres points ne doivent pas être négligés pour être retrouvé par vos clients cibles :
Localisation et déplacement : En indiquant la ville dans laquelle vous exercez et votre mode de fonctionnement, à savoir le télétravail ou la réalisation de la mission dans les bureaux de l’entreprise, vous augmentez vos chances de trouver des clients répondant à vos attentes. La réciproque est également vraie, puisque certains entrepreneurs cherchent des prestataires locaux pour effectuer leurs missions.
Durée de mission : Sur votre profil, vous avez aussi la possibilité de préciser vos préférences en termes de durée de mission. Que vous cherchiez des clients ponctuels ou sur le long terme, vous n’avez qu’à l’afficher pour que vos critères soient pris en compte.
Secteurs d’activité : Toujours dans le but de faciliter la recherche des entreprises, vous pouvez définir les secteurs d’activité dans lesquels vous souhaitez intervenir. Qu’il s’agisse du tourisme, de l’éducation ou encore de la santé, une liste est mise à votre disposition pour séparer les domaines qui vous intéressent et ceux que vous aimeriez éviter.
Langues maîtrisées : Si vous proposez vos services en plusieurs langues, c’est un plus de l’indiquer dans votre profil. Effectivement, que ce soit pour travailler avec des entreprises françaises ou européennes, maîtriser d’autres langues que le français est un plus.
Catégories : Votre profil sera classé sur la plateforme selon votre domaine d’activité. Vous avez la possibilité d’en choisir deux, la première sélectionnée étant considérée comme la principale. Ainsi, vous appartenez à un domaine large, à l’image de la communication, puis à un métier, comme rédacteur web, si tel est votre cas.
Disponibilité : Votre disponibilité est un élément essentiel pour la visibilité de votre profil. Il est donc important de la mettre à jour régulièrement, pour recevoir de nouvelles propositions de missions. Vous pouvez l’adapter selon votre emploi du temps, en optant pour une disponibilité complète ou à temps partiel.

Booster sa visibilité avec Malt Open

Grâce au service Malt Open, vous avez la possibilité de travailler sur la plateforme avec vos clients externes à Malt. Cela vous permet notamment de bénéficier des avantages du site, à savoir la sécurité des contrats et des paiements, mais aussi de booster la visibilité de votre profil, en obtenant vos premières missions, notes et commentaires. En effet, selon Malt, 90 % des entreprises présentes sur le site choisissent de collaborer avec un freelance ayant un historique de missions. Vous avez donc tout intérêt à décrocher votre premier contrat rapidement, si vous souhaitez attirer les clients à vous !
Afin de vous encourager à agir ainsi, chaque première mission réalisée avec vos clients personnels par l’intermédiaire de Malt Open est sans frais, dans la limite d’un montant de 10 000€ HT. Si vous poursuivez votre collaboration sur la plateforme, vous bénéficiez d’une commission réduite de 2 % HT, au lieu des 10 % habituels (puis 5 % à partir de 3 mois).

Pour conclure, Malt est une plateforme qui peut avoir un impact positif sur le développement de votre entreprise. Si les débuts peuvent être parfois difficiles, en raison d’un grand nombre de freelances déjà expérimentés, l’investissement de temps pour remplir votre profil peut en valoir le coup. Veillez donc bien à optimiser toutes les sections mises à votre disposition, afin d’augmenter significativement vos chances de décrocher vos premières missions.

Vous souhaitez confier la rédaction de vos contenus à un freelance ? Vous pouvez me contacter en m’envoyant un mail à alycia.bouedron@hotmail.fr, en remplissant mon formulaire de contact ou en vous rendant sur mon profil Malt. J’étudierai votre demande avec attention et vous proposerai un accompagnement personnalisé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s