Chroniques

2040 : coquelicots et bleuets – Colline Hoarau

– roman offert par l’auteure –

Titre : 2040 : coquelicots et bleuets
Auteure : Colline Hoarau
Publication : 2021
Genre : roman sociétal, science-fiction
Édition lue : Nombre 7 Editions
Nombre de pages : 164
Statut : lu du 01/09/21 au 04/09/21
Obtenir un exemplaire

Synopsis : Entre la Bretagne et la Réunion, Mahavel cherche les traces de son histoire familiale…
Au cœur de la société française de 2040, Mahavel, une jeune femme de 20 ans, fait une rencontre qui risque de définitivement bouleverser sa vie. Jour après jour, elle est amenée à se questionner sur son passé, son présent et son avenir, mais aussi à voyager entre sa région natale, la Bretagne, et sa terre d’origine, l’île de la Réunion. À travers un cadre spatio-temporel à la fois historique et futuriste, Mahavel nous emmène à la découverte de son histoire familiale.
Des nouvelles technologies à la santé, en passant par l’éducation et l’alimentation, Mahavel fait un bond dans le temps qui nous fait réfléchir et prendre conscience des enjeux majeurs actuels.

Critique : Je tiens, tout d’abord, à remercier Colline Hoarau de m’avoir envoyé un exemplaire papier de son nouveau roman. Celui-ci a une valeur toute particulière à mes yeux, puisque j’ai eu le privilège de suivre son écriture étape par étape. Cela m’a donc fait vraiment plaisir de pouvoir m’y plonger à nouveau, en découvrant cette fois-ci la version finale de ce récit.
Si l’auteure nous emmène en Bretagne et sur l’Île de la Réunion, comme dans ses romans précédents, elle nous propose dans 2040 : coquelicots et bleuets des sujets inédits et un autre angle de vue pour observer la société. En effet, il s’agit d’un roman d’anticipation, nous dépeignant une France futuriste criante de vérité. Divers thèmes sont abordés pour étayer l’histoire, à l’image du mode de vie, de l’alimentation, de la santé, de l’éducation, de la politique ou encore de l’évolution des nouvelles technologies. Grâce à cette approche complète, le lecteur est en immersion totale dans la société française de 2040 et ne peut qu’être témoin des enjeux actuels que le pays doit affronter et traiter. Si certains changements peuvent être alarmants, d’autres sont, au contraire, plutôt encourageants et porteurs d’espoir. Dans tous les cas, on ne peut que souligner le travail de recherches de l’auteure et faire en sorte d’être, nous-mêmes, acteurs de ces changements.
Concernant l’intrigue, plus en détails, j’ai beaucoup aimé que la quête personnelle et familiale de Mahavel nous permette d’aborder ces sujets divers et variés. Alors que la recherche d’origines peut être un contexte de base plutôt courant en littérature, Colline Hoarau est parvenue à se l’approprier, dans le but de nous proposer un récit complet, mêlant fiction et Histoire. J’ai tout spécialement apprécié le fil rouge qui nous permet d’en découvrir plus sur les personnages, tout au long des chapitres. Ainsi, on a la sensation de faire leur connaissance progressivement, tout en ayant l’impression de les connaître depuis toujours.
En parlant des protagonistes, je me suis rapidement attachée à Mahavel, une jeune femme de 20 ans qui fait office de figure principale. Consciente de ses points forts et de ses points faibles, elle parvient à nous attendrir et à nous la faire aimer pour ce qu’elle est vraiment. J’ai pris également plaisir à retrouver de nombreux personnages des écrits précédents de Colline Hoarau, comme Orchidée, Achille ou Chat Taigne. C’est un clin d’œil très sympathique pour ces hommes, femmes et animaux de papier, mais c’est aussi un excellent moyen d’offrir une nouvelle dimension aux autres intrigues. Indubitablement, cela m’a donné envie de me plonger à nouveau dans les autres romans et albums jeunesse de l’auteure.
Enfin, je tiens, à nouveau, à souligner la justesse de l’écriture de Colline Hoarau. Elle est parvenue, encore une fois, à m’émouvoir, à me captiver et à me faire voyager. Ses descriptions sont toujours aussi réalistes et ses personnages nous donnent envie de passer du temps avec notre propre famille. C’est une lecture à la fois réconfortante et pleine d’enseignements.
Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous plonger dans 2040 : coquelicots et bleuets, je vous conseille fortement de succomber à la tentation. Mieux encore, je vous encourage à vous imprégner des personnages et des lieux en complétant votre lecture avec les livres précédents de l’auteure. Vous ne pourrez qu’apprécier davantage votre voyage littéraire !

Egalement de Colline Hoarau : L’Adieu à Lila + Notre Vie à trois + Sois sage, Reine-May + Peut-on tout réparer ? + Madigoù, la petite fille aux bonbons + Le Rêve de Chat Taigne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s