Chroniques / Reviews

The Revolution of Ivy – Amy Engel

The Revolution of Ivy (The Book of Ivy, #2)Titre : The Revolution of Ivy
Auteure : Amy Engel
Publication : 2015
Genre : Young adult, dystopie
Édition lue : Lumen
Nombre de pages : 322
Statut : lu du 21/09/19 au 27/09/19
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ?
J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy.
Et je suis enfin libre.

Critique : La semaine dernière, je partageais avec vous ma chronique de The Book of Ivy, le premier tome de la duologie. Comme j’ai pu l’écrire, j’ai beaucoup apprécié ma lecture et j’étais curieuse de connaître la suite et la fin de cette histoire. Je n’ai donc pas perdu de temps et ai immédiatement enchaîné avec le second tome, The Revolution of Ivy.
Dans un premier temps, je dois dire que j’ai été un peu déçue. En effet, quasiment deux tiers du roman sont consacrés à de la description plus qu’à de l’action. J’ai trouvé cela finalement peu adapté au titre du livre, puisqu’on s’attend véritablement à une révolution et non à des scènes ordinaires, dépeignant le nouveau quotidien d’Ivy. Pour être tout à fait précise, je dirais que la révolution a en fait eu lieu à la fin du premier tome, même si elle n’a pas eu les résultats escomptés. Avec un tel dénouement, j’imaginais donc que le second tome allait avoir un rythme effréné jusqu’à la dernière page et je dois dire que d’avoir opté pour la description casse finalement le rythme qui avait été instauré.
Néanmoins, j’ai tout de même apprécié l’évolution de la relation entre Ivy, Ashley et Caleb. Leur lien, plutôt inattendu, devient finalement une évidence. J’ai trouvé que l’auteure avait employé les mots justes et mis en scène les bonnes situations pour que leur amitié devienne naturelle et un incontournable de cette duologie.
Le dernier tiers du roman est également très intéressant à lire puisqu’on découvre enfin le dénouement de cette histoire et l’action est de retour. Chaque chapitre, et presque chaque page, a son lot de surprises et de retournements de situation, rattrapant le début du roman qui était plus lent. Si j’avais un petit bémol à émettre, c’est justement que le dénouement a peut-être été un peu précipité. Finalement, tout se concentre en une cinquantaine de pages, alors que l’ensemble du livre en compte 322.
En définitive, je dois reconnaître que j’ai été moins emportée par ce second tome, qui était pourtant très prometteur vis-à-vis du cliffhanger du premier livre. Cela reste une lecture agréable et intéressante, mais qui n’a pas entièrement répondu à mes attentes. Je reste un peu sur ma faim, mais suis tout de même ravie d’avoir enfin pu lire cette duologie qui me donnait envie depuis longtemps !

Également d’Amy Engel : The Book of Ivy

2 réflexions au sujet de “The Revolution of Ivy – Amy Engel”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s