Littérature

Dans le murmure des feuilles qui dansent – Agnès Ledig

Titre : Dans le murmure des feuilles qui dansent
Auteure : Agnès Ledig
Publication : 2019
Genre : contemporain
Édition lue : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 471
Statut : lu du 07/07/22 au 08/07/22
Obtenir un exemplaire

Synopsis : Anaëlle, une jeune femme dont le destin a été bouleversé par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture. A la recherche d’informations pour son prochain roman, elle entame une correspondance avec Hervé, procureur à Strasbourg.
Thomas, menuisier, délaisse son atelier pour rejoindre l’hôpital où son petit frère Simon affronte une grave maladie. Ses histoires merveilleuses d’arbres et de forêt colorent le quotidien de l’enfant.
Si chacun se bat à sa manière contre la fatalité, le hasard pourrait bien décider de les réconforter.
Agnès Ledig noue dans ce roman une histoire simple et poignante où des âmes blessées donnent le meilleur d’elles-mêmes et nous rappellent, avec l’aide de la nature, que la vie est plus forte que tout.

Critique : Ayant beaucoup apprécié les autres livres d’Agnès Ledig que j’ai pu lire, à savoir Marie d’en haut, Pars avec lui et Se le dire enfin, j’ai souhaité réitérer l’expérience avec un nouveau livre. Cette fois-ci, je me suis donc intéressée à Dans le murmure des feuilles qui dansent, dont j’avais suivi la promotion au moment de sa sortie. Je dois reconnaître que l’auteure est parvenue à me convaincre, et même à répondre à mes attentes qui se dessinaient progressivement au fil de ma lecture, alors qu’elles étaient relativement hautes.
Effectivement, dès les premières pages, j’ai été surprise d’avoir systématiquement le sourire lorsque les chapitres concernaient Anaëlle et Hervé. J’ai même eu, à plusieurs reprises, l’opportunité de rire, alors que cela n’arrive jamais lorsque je découvre une histoire à l’écrit. J’ai particulièrement apprécié la légèreté de leur relation, du moins au début. Le mode de communication choisi, désormais peu présent dans nos vies, comme dans les romans, m’a également beaucoup plu. De même, leur complicité et la bienveillance qui se dégage de leurs échanges m’ont touchée.
En parallèle, j’ai aussi aimé suivre Thomas et Simon, deux frères qui ne sont pas épargnés par les épreuves de la vie. A nouveau, l’auteure est parvenue à créer des personnages attachants et qui nous poussent à réfléchir sur notre propre quotidien. Leur relation est également touchante et ne peut nous laisser insensibles. D’ailleurs, après le rire provoqué par les deux premiers protagonistes, ce sont les larmes qui ont fait leur apparition. Une nouvelle fois, cela mérite d’être souligné, puisque l’une des rares fois où j’ai pleuré pour un livre, c’était déjà pour un roman d’Agnès Ledig. Je ne peux donc pas nier que ses mots savent m’émouvoir.
En parlant de l’écriture de l’auteure, je suis toujours admirative de sa manière d’aborder des sujets sensibles, et parfois même tabous. Elle sait trouver les mots justes pour mettre en scène des instants difficiles du quotidien, des maladies ou encore des handicaps. A travers ce récit, je ressens toute l’humanité dont Agnès Ledig fait preuve et que j’avais pu constater lors de mes rencontres pendant des salons du livre. Les changements de chapitres et de points de vue, quant à eux, se font tout naturellement et ne perturbent pas la lecture. Au contraire, cela permet de faire des rapprochements entre les différentes actions, avant d’en arriver au dénouement de l’histoire. A mes yeux, tout a été savamment pensé par l’auteure.
En définitive, j’ai eu un véritable coup de cœur pour le roman Dans le murmure des feuilles qui dansent. Je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher d’enchaîner les pages à un rythme effréné, désirant connaître la suite des aventures d’Anaëlle, Hervé, Jocelyne, Thomas et Simon. Si vous n’avez pas encore lu ce livre, je vous le recommande chaleureusement. Vous serez, très certainement, touchés à votre tour par ce beau récit.

Egalement d’Agnès Ledig : Marie d’en haut + Pars avec lui

4 réflexions au sujet de “Dans le murmure des feuilles qui dansent – Agnès Ledig”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s