Chroniques

La Symphonie du hasard, T.2 – Douglas Kennedy

Titre : La Symphonie du hasard, T.2
Auteur : Douglas Kennedy
Publication : 2017
Genre : contemporain
Édition lue : Pocket
Nombre de pages : 363
Statut : lu du 08/08/21 au 10/08/21
Obtenir un exemplaire

Synopsis : 1975. Pour échapper à sa famille toxique, la jeune Américaine Alice Burns est partie étudier à Dublin. En ce début d’hiver, le climat outre-Atlantique n’y est pas plus joyeux. Pourtant, entre la rénovation de son appartement et les soirées passées à la chaleur des pubs, Alice se fait peu à peu des amis, et trouve à tâtons sa voie. Quand le hasard place sur son chemin le lumineux Ciaran, sa balade irlandaise prend des allures de Symphonie du Nouveau Monde. C’est alors que ressurgit une vieille connaissance et, avec elle, un passé qu’Alice aurait préféré oublier à jamais…

Critique : Comme je l’ai évoqué dans ma chronique du premier tome de La Symphonie du hasard, je me suis beaucoup attachée au personnage d’Alice. J’avais donc très envie de découvrir la suite de son histoire. Ainsi, je n’ai pas pu m’empêcher de poursuivre immédiatement avec le deuxième tome. Cette fois-ci, je n’ai pas eu de difficultés pour entrer dans le récit, puisqu’il s’agit de la suite directe du premier roman. A nouveau, j’ai aimé en apprendre davantage sur la société américaine des années 1970, mais aussi sur la situation tendue de l’époque en Irlande. En effet, dans ce deuxième tome, Alice part à la découverte de Dublin, grâce à des études suivies à Trinity College. Etant particulièrement intéressée par l’Histoire irlandaise, et plus largement britannique, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre un récit qui se déroule pendant cette période déterminante pour le pays.
Au cœur de l’intrigue, j’ai également apprécié les nombreux retournements de situation. Alors que je pensais qu’Alice avait déjà eu son lot de déconvenues, et même de traumatismes, Douglas Kennedy trouve toujours le moyen de complexifier un peu plus encore son existence. Malgré tout, son destin reste parfaitement crédible. A aucun moment je ne me suis fait la réflexion que cela fait trop pour une seule et même personne. Au contraire, cela ne fait qu’amplifier l’affection que l’on peut ressentir pour Alice. De plus, cette destinée chamboulée et saccadée donne énormément de rythme au récit, nous faisant tourner les pages sans même nous en rendre compte. D’ailleurs, je me suis surprise à ne pas être tant dérangée que cela par la longueur des chapitres. En effet, ils font parfois plus de 30 ou 40 pages. Pour une adepte des chapitres courts, je peux vous affirmer que c’est bien plus que ce que j’aime retrouver habituellement dans les romans. Toutefois, dans ce cas précis, j’ai toujours trouvé les choix de construction justifiés.
Côté personnages, vous l’aurez compris, j’ai été convaincue par l’héroïne. Cependant, ce n’est pas la seule que j’ai aimé dans ce roman. Desmond et Ciaran, notamment, ont su me captiver. Je pense que cela vient de leurs profondes douceur et gentillesse à l’égard d’Alice, mais aussi d’une manière plus générale. J’espère d’ailleurs avoir l’occasion de les retrouver dans le troisième tome, que ce soit régulièrement ou plus ponctuellement, comme les frères d’Alice.
Enfin, d’un point de vue de l’écriture, j’ai, une nouvelle fois, été emportée par le rythme et la justesse de la plume de Douglas Kennedy. Comme vous le savez à présent, avec cet auteur, ça passe ou ça casse. Avec La Symphonie du hasard, le charme opère définitivement.
Pour conclure, le deuxième tome de La Symphonie du hasard a confirmé mon impression, comme quoi cette série littéraire est captivante et enrichissante d’un point de vue historique. Je me réjouis de pouvoir la poursuivre avec le troisième et dernier tome.

Egalement de Douglas Kennedy : Piège nuptial + Une Relation dangereuse + Mirage + La Symphonie du hasard, T.1

1 réflexion au sujet de “La Symphonie du hasard, T.2 – Douglas Kennedy”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s