Chroniques / Reviews

Fleurs captives – V. C. Andrews

39586485Titre : Fleurs captives
Auteure : V. C. Andrews
Publication : 1979
Genre : roman gothique
Édition lue : France Loisirs
Nombre de pages : 485
Statut : lu du 19/04/19 au 21/04/19
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
Découvrez l’histoire de ces quatre enfants séquestrés dans un immense et ténébreux grenier, avec juste de quoi subsister. Pour quelques semaines seulement, leur a-t-on dit…
Alors, pour oublier, ils font de ce grenier le royaume de leurs jeux et de leurs rêves, le refuge secret de leur tendresse, à l’abri du monde.
Mais les semaines deviennent des mois, des années… et le grenier, un enfer pour ces enfants, devenus adolescents, qui se découvrent des haines et des désirs d’adultes.
Leur seul rêve est désormais de s’évader… à n’importe quel prix.

Critique : J’ai découvert la série des Dollanganger il y a quelques années, sous la forme de téléfilms. J’avais vraiment été captivée par cette histoire, au point de chercher si le scénario n’était pas tiré de livres. Je trouvais que l’intrigue était digne d’une série littéraire et c’était bien le cas. Curieuse de connaître les détails qui n’avaient certainement pas pu être tous mis en scène dans les téléfilms, je n’ai pas longtemps hésité lorsque je suis tombée par hasard sur le coffret de la pentalogie chez France Loisirs.
Dès les premières pages, j’ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans cette histoire familiale singulière. J’avais beau connaître la suite et le dénouement, je me suis vite prise au jeu de l’intrigue, comme si je la découvrais pour la première fois. Le fait de suivre le récit du point de vue de Cathy, l’une des quatre enfants, renforce l’empathie que l’on ressent pour cette famille, mais aussi le suspense présent jusqu’à la toute dernière page de ce premier tome.
Concernant l’écriture, elle est fluide, alliant à la perfection les descriptions précises et les dialogues qui font avancer l’action. On tourne alors les pages sans s’en rendre compte tellement on est pris dans le tourbillon infernal qui frappe Chris, Cathy, Carrie et Cory. V. C. Andrews a créé des protagonistes aux personnalités fortes qui jouent tous un rôle important dans l’intrigue. Rien n’est superflu et laissé au hasard. Au contraire, l’ensemble est pensé dans les moindres détails pour dévoiler au compte-gouttes les éléments nécessaires à la résolution du mystère, jouant ainsi avec les nerfs des lecteurs pour mieux les surprendre lors de la révélation finale.
Côté personnages, on sent le travail de création de l’auteure pour proposer des protagonistes complexes, représentant eux-mêmes une intrigue à part entière. On ne peut pas rester indifférent face à cette famille, que ce soit dans le but de soutenir les enfants ou de détester leurs bourreaux. On se surprend à espérer en même temps que les plus jeunes, et on tombe de haut lorsqu’ils sont confrontés à de nouvelles déceptions. Ce roman est une véritable montagne russe des sentiments pour le lecteur. Cela est accentué par le dernier chapitre et l’épilogue, puisqu’ils nous laissent entrevoir davantage la vraie facette de certains personnages et l’horreur des événements. Cela nous donne envie de poursuivre immédiatement notre lecture avec le deuxième tome.
Vous l’aurez compris, j’ai adoré découvrir cette histoire dans sa version originale, à savoir l’écrit, pour mieux me plonger dans le quotidien noir, semé d’embûches, de ces quatre enfants. Cela révèle d’autres émotions que nous ne ressentons pas forcément avec la version télévisée. Néanmoins, je dois souligner que l’adaptation est très fidèle au livre et rend hommage à l’œuvre créée par V. C. Andrews. Je vous recommande vivement de vous plonger dans cette série et de compléter votre expérience avec les téléfilms, si vous en avez l’occasion.

9 réflexions au sujet de “Fleurs captives – V. C. Andrews”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s