Chroniques / Reviews

Du Feu de l’Enfer – Sire Cédric

34322733. sy475 Titre : Du Feu de l’Enfer
Auteur : Sire Cédric
Publication : 2017
Genre : thriller
Édition lue : Presses de la Cité
Nombre de pages : 557
Statut : lu du 14/06/20 au 20/06/20
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.
Sire Cédric revient en chef d’orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés. Subtil et maîtrisé, ce conte d’horreur moderne allie à la justesse d’une réflexion sur les relations familiales les retournements de situation les plus ébouriffants.

Critique : Je n’avais pas eu l’occasion de me plonger dans un roman de Sire Cédric, appelé Cédric Sire désormais, depuis fin 2018. J’étais donc particulièrement impatiente de pouvoir lire cette histoire, à propos de laquelle l’auteur m’avait donné quelques éléments lors de notre rencontre-interview du 17 mars 2017.
Dès les premières pages, j’ai été happée non seulement par la violence des scènes, qui m’a bien souvent décontenancée, mais aussi par le suspense qui est rapidement installé. Avec ses chapitres courts, sa plume affûtée et ses protagonistes hauts en couleur, Sire Cédric est parvenu à capter mon attention et à me donner envie de faire défiler les pages à un rythme effréné, afin de connaître la suite de l’intrigue. Comme cela avait déjà été le cas avec les quatre romans que j’ai lus de l’auteur, je me suis laissé surprendre par la tournure qu’ont pris les événements, me sentant emportée par les rebondissements comme les personnages principaux. J’avais beau essayer d’être attentive aux détails, j’ai clairement fait fausse route et ai pris finalement beaucoup de plaisir à découvrir le dénouement et son twist attendu, mais indéchiffrable au premier abord. Avec le recul, je peux déceler, en partie, le travail de construction et de dissimulation d’indices de Sire Cédric.
Je dois tout de même reconnaître que la violence omniprésente m’a parfois poussée à faire des pauses. Contrairement à mes lectures précédentes, je n’ai pas pu lire Du Feu de l’Enfer en seulement quelques heures. Le degré d’intensité était trop important pour moi. Néanmoins, cela ne me gâche pas le plaisir de l’enquête et de la découverte des personnages.
Concernant ces derniers, j’ai particulièrement apprécié la palette complète que l’auteur propose. Aucun protagoniste ne ressemble à un autre, et c’est ce qui fait la force du roman. Le lecteur peut émettre des doutes sur chacun d’entre eux, renforçant alors l’impact de l’intrigue. Les personnalités complexes ont également un rôle important, permettant de faire place à des retournements de situation qui remettent absolument toutes nos certitudes en cause et jouent avec nos nerfs.
En définitive, c’est toujours une expérience unique de me plonger dans un roman de Sire Cédric. Si cette histoire de secte est particulièrement dure, en raison de la violence qui en ressort, elle n’en reste pas moins captivante. L’auteur est, une nouvelle fois, parvenu à abattre ses cartes au bon moment, afin de proposer une atmosphère pesante, qui se renforce toujours un peu plus, au fil des révélations. Du Feu de l’Enfer est un thriller noir, qui nous pousse dans nos retranchements jusqu’à la dernière ligne. Si vous aimez avoir des frissons, cette lecture est faite pour vous !

Également de Sire Cédric : De Fièvre et de sang + Le premier sang
La Mort en tête + Avec tes yeux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s