Chroniques / Reviews

Territoires – Olivier Norek

30258559Titre : Territoires
Auteur : Olivier Norek
Publication : 2015
Genre : policier
Édition lue : Pocket
Nombre de pages : 374
Statut : lu du 19/09/18 au 22/09/18
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
 À Malceny, dans le 93, on est habitué aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s’implante comme un virus dans cette ville laissée à l’abandon, qui n’attend qu’un gramme de poudre pour exploser. Une ville où chacun a dû s’adapter pour survivre : des milices occultes surentraînées, des petits retraités dont on devrait se méfier, d’inquiétants criminels de 12 ans, des politiciens aveugles mais consentants, des braqueurs audacieux, des émeutiers que l’État contrôle à distance de drone. Et pendant ce temps, doucement, brûle la ville.
La dernière affaire du capitaine Coste ? Elle se passe en enfer…

Critique : Au mois de mai dernier, j’ai eu le plaisir de lire Code 93, le premier roman d’Olivier Norek. Cela avait été une très bonne découverte, j’ai donc décidé de récidiver en dévorant Territoires, le deuxième tome de la série Victor Coste. Je dois bien avouer que j’ai été encore plus emportée par cette enquête et j’ai été ravie de retrouver le capitaine Coste et son équipe pour de nouvelles aventures. En effet, le fait de déjà connaître certains personnages permet au lecteur de se plonger plus rapidement dans l’enquête et d’en savoir plus sur ces protagonistes particulièrement attachants. C’est ce que j’aime dans ce roman, on ne suit pas seulement une enquête policière, l’auteur nous présente également le quotidien d’une équipe du SDPJ 93 et l’atmosphère qui règne au sein de ses bureaux. On découvre des personnalités très différentes les unes des autres et qui sont pourtant complémentaires. Cela donne un sentiment de proximité entre le lecteur et les personnages, je trouve cela très intéressant de proposer ce point de vue, puisque le lecteur fait ainsi partie intégrante de l’enquête, comme s’il était un membre de l’équipe et pouvait, lui aussi, soumettre ses hypothèses. Je suis vraiment pressée de retrouver ces protagonistes dans le troisième tome, Surtensions, et de suivre leur évolution par l’intermédiaire d’une nouvelle enquête.
Concernant l’intrigue en elle-même, j’ai été surprise par les nombreux rebondissements et les décisions prises par certains personnages. C’est ce qui fait la force de ce roman : on a beau essayer d’imaginer le dénouement de l’histoire, l’auteur parvient toujours à nous surprendre en glissant des détails inattendus ou en nous présentant des personnages sous un certain angle, alors que leur caractère est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Cela est accentué par le rythme effréné des chapitres et des actions. Le fait qu’ils s’enchaînent sans qu’on ait le temps de se reposer nous pousse à poursuivre notre lecture afin de connaître le fin mot de l’histoire. Il faut dire que le prologue y est pour beaucoup, puisqu’il nous plonge directement dans le vif du sujet et affiche clairement de quoi il va être question. Personnellement, c’est ce que je recherche lorsque je lis un roman policier : une enquête croustillante qui nous empêche de refermer le livre avant de l’avoir terminé ou, du moins, bien avancé, des personnages hauts en couleur et une cadence infernale qui propulse le lecteur au cœur de l’action. A cela, on ajoute le professionnalisme de l’auteur qui se ressent à chaque explication un peu technique et on obtient un roman coup de cœur. Si avec tous ces éléments, vous n’êtes pas convaincus, j’ignore ce qu’il vous faut de plus pour apprécier un thriller à sa juste valeur !

Également d’Olivier Norek : Code 93 + Surtensions

5 réflexions au sujet de “Territoires – Olivier Norek”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s