Salons du livre

Livr’à Vannes – 9 et 10 juin 2018

Bonjour à tous !
Ce week-end, la onzième édition du salon Livr’à Vannes avait lieu dans les jardins des remparts. Comme l’année dernière (mon article de 2017), j’étais présente le samedi et le dimanche afin d’avoir le temps d’échanger avec un maximum d’auteurs et d’assister à quelques conférences. Malgré la météo capricieuse, j’ai passé deux très belles journées, riches en rencontres et retrouvailles. Venez avez moi, je vous raconte tout ça en détails et en images !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Samedi 9 juin :

Début de matinée, c’est le grand départ pour Vannes ! C’est la deuxième année que je m’y rends et j’ai vraiment hâte d’y être. J’ai préparé un programme pour ne pas manquer les auteurs qui ne sont là que pour la journée et pour profiter des conférences, qui paraissent toutes plus intéressantes les unes que les autres. Dans le chapiteau « Grande Librairie », où les auteurs dédicacent leurs ouvrages, je fais un premier tour, fais signer les romans que j’ai emportés et commence mes achats. C’est ainsi que j’ai le plaisir d’échanger pour la deuxième fois avec Marc Levy, de revoir Virginie Grimaldi et Mazarine M. Pingeot, et de rencontrer Marie-Lorna Vaconsin, l’auteure du Projet Starpoint.

Sans titre 1

Avant d’aller déjeuner, je profite pour faire encore quelques rencontres. Je vais notamment voir Valérie Perrin, dont j’achète les deux romans : Les oubliés du dimanche et Changer l’eau des fleurs. J’en ai beaucoup entendu parler sur les réseaux sociaux, il n’était pas question que je manque cette occasion de repartir avec mes exemplaires dédicacés. J’ai profité que les visiteurs soient partis manger ou soient en conférence pour parler un peu plus longtemps avec l’auteure. Ce n’est pas qu’une légende, Valérie Perrin est vraiment adorable. Si vous avez la possibilité de la croiser à un salon, profitez de cette chance !

DSCF6555

Dès 14h, je reprends mon planning bien chargé, en commençant avec la conférence de Tatiana de Rosnay. C’était captivant d’en savoir plus sur les inspirations et secrets d’écriture de l’auteure. Après une petite heure passée au chapiteau « Café Littéraire », je retourne à la « Grande Librairie » pour poursuivre les rencontres et dédicaces. Je file au stand de Tatiana de Rosnay pour être sûre d’avoir une dédicace sur mon exemplaire de Moka. Par la même occasion, je découvre Catherine Briat. Puis je continue ma balade et rencontre Charlotte Valandrey, auteure et actrice, notamment dans la série Demain nous appartient.

Sans titre 2

Je me dirige ensuite vers le stand de Colum McCann, auteur irlandais dont j’avais étudié l’un des textes pendant ma dernière année de licence. J’avais un peu d’appréhension mais j’étais surtout pressée de pouvoir enfin le rencontrer. Tout comme avec Grégoire Delacourt l’année dernière, à qui j’avais présenté mon mémoire de fin d’études, j’ai parlé (in English, please!) un peu du cours dans lequel on avait évoqué Let the Great World Spin et nous avons échangé quelques mots sur ses romans. C’était un moment très agréable et Colum McCann est vraiment à l’écoute et proche de ses lecteurs.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Colum McCann découvre le corpus de mon cours dans lequel un extrait de son roman apparaît
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Très bon souvenir avec Colum McCann

Après cette belle rencontre, je continue sur ma lancée et vais retrouver Olivier Norek, que j’avais déjà eu le plaisir de voir à Montaigu au mois d’avril. Je lui avais acheté Code 93 et l’ayant dévoré, il me fallait la suite des aventures du Capitaine Coste. Je repars donc avec Territoires et Surtensions ainsi qu’avec ma photo souvenir.

DSCF6576

Je croise ensuite le chemin de Jean Teulé, puis je vais faire dédicacer mon coffret de Dear You d’Emily Blaine. J’ai également le plaisir de discuter avec Laure Manel, que je suis sur Twitter. C’est toujours particulier et enrichissant de passer de l’autre côté de l’écran ! Enfin, je vais faire un tour sur le stand du président d’honneur, Didier Decoin.

Sans titre 3

Je fais un autre tour du salon avant la dernière conférence de la journée, durant laquelle le sujet de « Guérir et écrire » est mis en avant grâce aux interventions de Patricia Darré, Charlotte Valandrey et Agnès Stévenin. Il est 19h, le salon ferme ses portes jusqu’au lendemain matin. Je pars avec plein de souvenirs en tête et j’ai hâte d’y retourner le dimanche !

Dimanche 10 juin :

Après un petit-déjeuner léger à l’hôtel, c’est reparti pour une journée de folie à Livr’à Vannes ! Direction la « Grande Librairie » pour reprendre les rencontres avec les auteurs. Je m’arrête d’abord au stand de Colline Hoarau, dont j’ai eu le plaisir de lire et chroniquer quatre de ses écrits. Si vous ne les avez pas encore lus, je vous les conseille vivement ! Et si vous avez l’occasion de la rencontrer dans un salon ou à une séance de dédicaces, ne la manquez pas. (Chroniques : Notre vie à troisSois sage, Reine-MayPeut-on tout réparer ?)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je termine la matinée en passant de stand en stand, pour finaliser mes achats et graver ces souvenirs dans ma mémoire ainsi que dans mon appareil photo. Parmi les auteurs croisés, il y a notamment Axel Kahn, Bernard Minier, Grégoire Delacourt, Cali, Jean-Gabriel Causse, Lorraine Fouchet ou encore Katherine Pancol.

Sans titre 4
Bernard Minier, Grégoire Delacourt, Cali & Jean-Gabriel Causse, Katherine Pancol

12h30 : c’est l’heure du grand entretien avec Colum McCann. Il n’est pas question de ne pas y aller, alors direction le chapiteau « Café littéraire » pour y assister. L’humour très « irish » de l’auteur met de l’ambiance et captive le public. Il revient sur son parcours d’écrivain, son départ pour les États-Unis, lit en français un extrait de son dernier ouvrage, Lettres à un jeune auteur, et nous chante même une chanson typiquement irlandaise, Cockles and Mussels. C’était un rendez-vous riche en émotions !

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Colum McCann, entouré de son interprète et du journaliste qui organisait l’entretien
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Colum McCann, en pleine lecture d’un extrait de son dernier ouvrage, Lettres à un jeune auteur

Il est désormais temps de déjeuner, en essayant de passer entre les gouttes. Pas évident quand le ciel a décidé que c’était justement à ce moment-là que le déluge devait avoir lieu… Après une galette complète (on est en Bretagne, il faut bien en profiter !), c’est reparti pour un tour dans la « Grande Librairie », afin de faire quelques photos supplémentaires. Je croise alors, parmi de nombreux auteurs, Natacha Calestrémé, Eric Naulleau, Jean-Louis Debré, Daniel Cario, Yves Viollier, Jean Failler ou encore Olivier Adam.

Sans titre 5
Natacha Calestrémé, Jean-Louis Debré, Daniel Cario, Jean Failler et Olivier Adam

Après ce dernier grand tour, il est temps de laisser les jardins des remparts derrière moi, mais je ne quitte pas tout de suite Vannes. Quelques éclaircies, furtives, me permettent de découvrir un peu le centre historique. Puis c’est l’heure de partir, plein de souvenirs dans la tête et ravie de toutes ces rencontres qui renforcent toujours plus ma passion pour la littérature.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je tiens, à nouveau, à remercier tous les auteurs qui prennent le temps d’échanger avec leurs lecteurs et d’être aussi accueillants et chaleureux. Comme à chaque événement, merci à mes parents qui m’accompagnent et partagent ces moments qui sont si importants à mes yeux. C’est un grand plaisir de vivre cela avec vous !

thumbnail_6tag_120618-113439
Oups, on dirait bien que j’ai encore craqué…

12 réflexions au sujet de “Livr’à Vannes – 9 et 10 juin 2018”

    1. Oh oui, c’était vraiment super ! Dommage que tu n’aies pas pu venir…
      Ah je ne savais pas justement si tu l’avais lu celui-là ^^ La 4e de couverture me tentait bien, alors j’ai craqué :p

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s