Chroniques

La Conférence des oiseaux – Ransom Riggs

Titre : La Conférence des oiseaux
Auteur : Ransom Riggs
Publication : 2020
Genre : fantastique
Édition lue : Bayard Jeunesse
Nombre de pages : 426
Statut : lu du 19/05/21 au 26/05/21
Obtenir un exemplaire

Synopsis : Jacob et Noor viennent d’échapper au clan de Léo, mais un nouveau danger se profile. Avant de mourir, H a parlé d’une prophétie qui pourrait anéantir le monde des particuliers.
Quand voleront les hommes,
à l’instar des oiseaux,
Quand les monstres tapis,
sortiront au grand air.

Noor serait au cœur de cette guerre souterraine. Et seule une mystérieuse V pourrait assurer sa protection.
C’est le début d’une course-poursuite avec, pour seuls indices, une carte déchirée et des instructions énigmatiques.
Mais le temps est compté et les avertissements se font de plus en plus pressants.
Et la menace devient chaque jour plus réelle :
Quand le chaos total régnera sur la Terre,
Alors commencera une ère de discorde.

Jacob et les enfants particuliers vont devoir s’armer de courage afin d’empêcher le monde de sombrer.

Critique : Début mai, j’ai renoué avec grand plaisir avec la saga littéraire Miss Peregrine et les enfants particuliers. Après avoir découvert le quatrième tome, La Carte des jours, je n’ai pas attendu longtemps avant de me plonger dans le cinquième tome, La Conférence des oiseaux.
Si j’étais enthousiaste à l’idée d’en savoir plus sur la suite des aventures de ces enfants singuliers, je dois reconnaître que ce cinquième tome m’a moins convaincue que les précédents. J’ai régulièrement eu la sensation que les actions se répétaient, comme si l’auteur avait déjà fait le tour de la question mais persistait à vouloir poursuivre son récit. Je dois reconnaître que cela m’inquiète un peu, en sachant qu’il reste au moins un sixième tome à paraître.
Cela a été notamment le cas lors de séances de combats, durant lesquelles Jacob est toujours mis en avant, comme s’il était immortel et supérieur aux autres enfants particuliers. Je trouve cela dommage, puisque ce qui me plaisait vraiment jusqu’à présent, c’était précisément le fait que tous les personnages soient mis sur un certain pied d’égalité et agissent comme un groupe uni. Dans ce tome, j’ai perdu, en quelque sorte, l’essence même de ce qui me faisait autant apprécier cette série littéraire.
Toutefois, ma lecture n’a pas été une grande déception, comme mes commentaires précédents pourraient le laisser penser. En réalité, j’ai apprécié admirer les nouvelles photographies présentes dans ce livre et les associer aux personnages et aux lieux que Ransom Riggs a créés. J’ai également aimé retrouver des personnages dont il n’avait plus été question depuis le troisième tome, La Bibliothèque des âmes. Enfin, l’univers et l’écriture de l’auteur restent des valeurs sûres. Même si certains passages peuvent paraître redondants ou peu utiles à l’évolution de l’histoire, Ransom Riggs parvient toujours à recapter notre attention, pour nous donner envie d’aller jusqu’à la dernière page et de poursuivre avec le volume suivant.
En définitive, ce cinquième tome, La Conférence des oiseaux, est probablement celui qui m’a le moins convaincue jusqu’à présent. Toutefois, il reste très intéressant et important pour le déroulement de l’intrigue. Je suis désormais curieuse de découvrir le dernier volume, Les Ruines de l’Arpent du Diable. Puisque c’est censé être la conclusion de la saga, mes attentes pour ce livre sont relativement hautes. J’espère pouvoir conclure cette lecture en beauté !

Egalement de Ransom Riggs : Miss Peregrine et les enfants particuliers + Hollow City + La Bibliothèque des âmes + La Carte des jours + Contes des particuliers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s