Chroniques / Reviews

La Bibliothèque des âmes – Ransom Riggs

30357881Titre : La Bibliothèque des âmes
Auteur : Ransom Riggs
Publication : 2015
Genre : fantastique
Édition lue : Bayard Jeunesse
Nombre de pages : 583
Statut : lu du 02/11/17 au 12/11/17
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
 Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité. Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

Critique : Tout comme avec les deux tomes précédents, j’ai été emportée par l’univers de Ransom Riggs. Cependant, je regrette qu’il n’y ait pas plus d’action dans ce dernier opus. En effet, j’ai eu l’impression que la narration était plus descriptive qu’active et je trouve cela dommage pour une intrigue comme celle-ci. Avec des personnages aussi singuliers et un thème qui suppose la combativité, le voyage et les découvertes, j’ai été un peu déçue de la passivité de Jacob et Emma pendant près de 400 pages. Alors que la trame de fond nous donne envie de partir à l’aventure et d’obtenir des réponses à nos nombreuses questions, les personnages principaux préfèrent boire du thé et discuter, installés confortablement dans des fauteuils. Je l’avoue, j’ai parfois eu l’envie de sauter quelques pages pour éviter ces passages plus lents, mais j’avais peur de manquer des révélations importantes pour la suite de l’histoire. A mes yeux, certains chapitres auraient pu être raccourcis sans que cela n’affecte l’ensemble de l’intrigue. De plus, la fin des péripéties des « enfants particuliers » est plutôt prévisible et sur certains points peu crédible. Comme on le sait, les protagonistes sont des enfants, certes aux pouvoirs fantastiques, mais ils résistent à beaucoup d’épreuves sans qu’ils soient confrontés à de grandes blessures ou pertes. Un peu plus de réalisme aurait pu être apporté aux trois tomes pour que le dénouement soit moins évident pour les lecteurs.
Malgré ces points qui m’empêchent de considérer ce dernier tome comme étant un coup de cœur, cette série reste une très belle découverte que je conseille à tous, amateurs ou non du genre fantastique.

Également de Ransom Riggs : Miss Peregrine et les enfants particuliers + Hollow City + Contes des particuliers

4 réflexions au sujet de “La Bibliothèque des âmes – Ransom Riggs”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s