Chroniques

Au Soleil redouté – Michel Bussi

Titre : Au Soleil redouté
Auteur : Michel Bussi
Publication : 2020
Genre : thriller
Édition lue : Presses de la Cité
Nombre de pages : 432
Statut : lu du 05/06/21 au 13/06/21
Obtenir un exemplaire

Synopsis : Au cœur des Marquises, l’archipel le plus isolé du monde, où planent les âmes de Brel et de Gauguin, cinq lectrices participent à un atelier d’écriture animé par un célèbre auteur de best-sellers.
Le rêve de leur vie serait-il, pour chacune d’elles, à portée de main ?
Au plus profond de la forêt tropicale, d’étranges statues veillent, l’ombre d’un tatoueur rôde.
Et plein soleil dans les eaux bleues du Pacifique, une disparition transforme le séjour en jeu… meurtrier ?
Enfer ou paradis ? Hiva Oa devient le théâtre de tous les soupçons, de toutes les manipulations, où chacun peut mentir… et mourir.
Yann, flic déboussolé, et Maïma, ado futée, trouveront-ils lequel des hôtes de la pension Au soleil redouté… est venu pour tuer ?

Critique : Depuis quelques lectures, j’ai la sensation de me retrouver dans une impasse. Que ce soit avec le cinquième tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers, Les Yeux jaunes des crocodiles, Ensemble, c’est tout ou Séquoias, je n’ai pas ce petit « truc » en plus qui me donne envie de me plonger corps et âme dans le roman. D’ailleurs, sur les quatre titres cités précédemment, j’en ai abandonné deux au bout de quelques pages seulement. Pour contrer cette panne de lecture qui commençait à durer, je me devais d’employer les grands moyens, à savoir me tourner vers l’un de mes auteurs chouchous. Parmi eux, vous le savez désormais, nous trouvons Michel Bussi. Le hasard faisant bien les choses (on est d’accord que le hasard n’a rien à voir là-dedans…), il me restait un roman de cet auteur dans ma pile à lire, j’ai nommé Au Soleil redouté.
Connaissant désormais le mode de fonctionnement des intrigues de Michel Bussi, j’ai pris plaisir à me poser des questions dès les premières pages, pour tenter de démêler le vrai du faux. Preuve de ma volonté de mener l’enquête, tout comme le font les personnages principaux, j’ai pris le temps à chaque nouvelle partie de comparer les tikis représentés sur les pages de présentation. J’avais l’intime conviction que ces illustrations n’étaient pas là par hasard, mais malheureusement pour moi, cela ne m’a pas permis de déjouer les pièges disposés par l’auteur. Finalement, ce n’est pas plus mal ainsi, puisque j’ai pu encore me réjouir de découvrir le twist final, cette technique que j’aime tant retrouver dans les romans de Michel Bussi. Je dois reconnaître que malgré mes doutes et ma méfiance, j’étais, encore une fois, très loin du compte. Décidément, Michel Bussi ne cessera jamais de m’étonner !
Côté intrigue, j’ai beaucoup aimé en apprendre davantage sur les traditions et l’histoire ancestrale des îles Marquises. Ne connaissant vraiment pas grand-chose de cet archipel, en dehors du nom, c’était l’occasion pour moi de travailler ma culture générale, tout en appréciant un bon moment de divertissement. J’ai particulièrement apprécié que le contexte de ce récit soit en lien avec l’écriture et le monde de l’édition, deux sujets qui me passionnent et que j’aime retrouver dans mes lectures. Le procédé de mise en abyme m’a toujours captivée et j’étais ravie de pouvoir le retrouver dans ce roman.
Enfin, les protagonistes m’ont beaucoup plu aussi. Tous apportent quelque chose d’unique à cette histoire, que ce soit en positif ou en négatif, et nous poussent à remettre sans cesse en question nos certitudes. Il y a des personnages que j’ai adoré détester et d’autres que j’avais clairement mal jugés, en raison du tour de passe-passe de l’auteur. Comme beaucoup je pense, j’ai été embobinée par ce récit et ses personnalités hautes-en-couleur, mais c’est précisément ce qui me plaît dans ce genre littéraire.
Vous l’aurez compris, j’ai été emportée et convaincue par Au Soleil redouté. Grâce à ce roman de Michel Bussi, j’ai pu retrouver un certain entrain pour la lecture, tout en prenant plaisir à jouer à l’enquêtrice en herbe. Je vous recommande ce livre sans hésitation !

Egalement de Michel Bussi : Gravé dans le sable + Un Avion sans elle + N’oublier jamais + Maman a tort + Le Temps est assassin + On la trouvait plutôt jolie + Nymphéas noirs (BD) + Sang Famille

1 réflexion au sujet de “Au Soleil redouté – Michel Bussi”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s