Chroniques / Reviews

Le Temps est assassin – Michel Bussi

34540625Titre : Le Temps est assassin
Auteur : Michel Bussi
Publication : 2016
Genre : policier
Édition lue : Pocket
Nombre de pages : 615
Statut : lu du 08/08/17 au 15/08/17
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis
Été 1989.
La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite… et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Été 2016.
Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé. A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère. Vivante ?

CritiqueAvec Le Temps est assassin, Michel Bussi a encore frappé fort. L’auteur nous emmène en Corse durant l’été 2016 et nous présente Clotilde, qui venait y passer ses vacances avec ses parents et son frère avant que ceux-ci ne décèdent dans un accident de voiture en août 1989. Clotilde est la seule survivante de ce tragique événement, mais vingt-sept ans plus tard, les doutes commencent à s’immiscer en elle, notamment lorsqu’elle reçoit de mystérieuses lettres. Parallèlement, nous découvrons des extraits du cahier qu’elle tenait l’année de ses quinze ans, commentés par un inconnu qui semble vouloir étouffer cette affaire une bonne fois pour toutes. Débute alors une course effrénée pour éviter un nouveau drame.
Dans ce roman, chaque protagoniste a un rôle bien particulier à jouer, faisant grandir les doutes à la fois chez l’héroïne et le lecteur. D’ailleurs, ce dernier croit être quasi omniscient en voyageant entre le passé et le présent, mais ceci n’est qu’un leurre. En effet, le lecteur ne découvre la vérité qu’au même moment que Clotilde, à savoir à la toute fin du roman. C’est ce twist final qui fait l’originalité et la force de Michel Bussi. Cette révélation tardive a le don de captiver les lecteurs et de les encourager à formuler leurs propres hypothèses. Si vous avez envie de tester vos talents d’enquêteur, Le Temps est assassin est fait pour vous !

Également de Michel Bussi : Un Avion sans elle + Maman a tort + On la trouvait plutôt jolie

7 réflexions au sujet de “Le Temps est assassin – Michel Bussi”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s