Chroniques / Reviews

La Tragédie de Waltenburg – Wanda-Dominique Tahar-Lang

3679

Titre : La Tragédie de Waltenburg
Auteur : Wanda-Dominique Tahar-Lang
Première publication : 2016
Genre : roman
Édition lue : Amalthée
Nombre de pages : 133
Statut : lu le 28/12/16
Obtenir un exemplaire

 

Synopsis1843. Qui est Cyril de Wittenwald ? En ce milieu du XIXe siècle, la Prusse commence a montrer ses velléités d’hégémonie, en essayant par tous les moyens d’étendre sa domination, par la persuasion ou par la force, sur toutes les principautés et petits royaumes de cette partie de l’Europe. Quels liens unissent Cyril, enfermé dans un pensionnat depuis l’âge de sept ans, à l’Empire ? Le prince Andreas, souverain de la principauté de Waltenburg, est le frère de l empereur. Pour quelle raison décide-t-il de faire de Cyril son héritier, alors que la principauté de Waltenburg est en butte aux attaques du roi Nicolas, leur cousin ? Quelle sera l’issue du terrible duel engagé entre le prince Cyril et le roi Nicolas ?
Ces événements annoncent les grands bouleversements de la fin de ce siècle, avec l’avènement du chemin de fer et de l’ère industrielle, et les catastrophes a venir du début du XXe siècle.

CritiqueC’est le deuxième roman que je lis de Wanda-Dominique Tahar-Lang et je trouve ses récits toujours aussi intéressants. Cependant, je trouve que la base de l’intrigue est très similaire d’un livre à un autre. Les personnages sont, bien entendu, très différents les uns des autres, mais ils se rapprochent énormément d’un point de vue de leur destin. Toujours dans un souci de ne pas vous en dire trop, je ne vais pas entrer dans les détails de ces similitudes, mais il est vrai que je regrette un peu que les protagonistes ne se différencient pas un peu plus. Malgré cela, l’intrigue est intéressante et bien traitée, d’autant plus que le roman est encore plus court que le premier que j’avais lu (133 pages contre 153 pour Un chemin sans étoile). J’ai toujours peur de me lancer dans de courts récits, pensant qu’il n’y aura pas assez de pages pour s’imprégner de l’histoire. Pourtant, Wanda-Dominique Tahar-Lang sait utiliser chaque phrase et même chaque mot pour donner de l’ampleur à son récit. Une vraie réussite !

Également de Wanda-Dominique Tahar-Lang : Le Chemin sans étoile + Le Violon enchanté + Le Concerto de Copenhague

9 réflexions au sujet de “La Tragédie de Waltenburg – Wanda-Dominique Tahar-Lang”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s