Chroniques / Reviews

Elia, la passeuse d’âmes – Marie Vareille

29071800Titre : Elia, la passeuse d’âmes
Auteure : Marie Vareille
Publication : 2016
Genre : young adult, aventure
Édition lue : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 313
Statut : lu du 17/03/19 au 19/03/19
Obtenir un exemplaire

 


Synopsis :
Les prophéties n’existent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser.
Elia est une Passeuse d’Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants… Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d’Âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d’immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.

Critique : Encore une fois, c’est grâce aux réseaux sociaux que j’ai découvert Elia, la passeuse d’âmes. Je le voyais souvent passer sur les comptes de blogueurs que je suis, mais aussi par l’intermédiaire des chroniques que Marie Vareille repostait sur son compte auteure. C’est donc tout naturellement que je l’ai acheté lorsque j’ai rencontré Marie Vareille au Printemps du livre de Montaigu, l’année dernière. Comme elle y sera présente cette année encore, je me suis dit que c’était le moment idéal pour le lire, ainsi je pourrais me décider pour acheter le deuxième tome ou non.
J’ai d’abord été convaincue par l’univers créé par l’auteure. Lorsque je lis un roman dont l’intrigue se déroule dans un monde fictif, j’aime que des détails soient donnés pour le lecteur puisse s’imaginer plus précisément ce que l’auteur a en tête. Dans Elia, la passeuse d’âmes, c’est le cas. Que ce soit au niveau des descriptions physiques et morales des personnages, des paysages ou encore de la société et des conditions de vie des protagonistes, tout a été travaillé pour offrir aux lecteurs un roman abouti, qui nous donne envie de découvrir la suite. J’ai notamment beaucoup apprécié les extraits de documents ajoutés parfois à la fin des chapitres. Ils nous permettent d’en apprendre davantage sur les fondements de la société et des croyances qui poussent les personnages à agir comme ils le font. Ils nous donnent également des indices à propos de l’intrigue, mais on ne les comprend qu’à la fin du roman, lorsqu’on a suffisamment d’éléments en mains pour compléter le puzzle.
Côté personnages, je les ai trouvés attachants, déterminés, avec de belles valeurs à défendre et suffisamment développés par l’auteure, de manière à ce que le lecteur puisse s’identifier à eux, mais soit encore confronté à un certain mystère qui plane autour de leur passé et de leur rôle à jouer dans l’histoire. L’amitié et la solidarité qui lient Elia, Tim, Solstan et Arhia sont touchantes et réconfortantes, surtout lorsqu’on comprend les conséquences qu’elles peuvent engendrer. Même si on s’attend avant tout à de l’action et à des rebondissements dans des romans d’aventures, j’aime aussi y retrouver des valeurs qui me sont chères et que la littérature doit continuer à transmettre aux jeunes lecteurs. Dans Elia, la passeuse d’âmes, le message est clairement passé, sans que cela se fasse au détriment de l’intrigue qui est pleine de suspense.
Ce roman est une belle découverte et le dénouement m’a clairement donné envie de connaître la suite. De plus, plusieurs questions sont restées sans réponses dans ce premier tome, j’espère donc en apprendre davantage dans Elia, la passeuse d’âmes : Saison froide.

Également de Marie Vareille : Y aura-t-il trop de neige à Noël ?

3 réflexions au sujet de “Elia, la passeuse d’âmes – Marie Vareille”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s