Blogging

Comment écrire un article de blog ?

A l’heure où j’écris ce nouveau contenu, en avril 2020, 438 articles de blog ont déjà été publiés sur Alyttérature et une petite dizaine est planifiée pour les semaines à venir. Qu’il s’agisse d’articles techniques, comme ceux que je mets en ligne le mardi, de retours d’expérience suite à ma participation à des salons du livre ou encore de chroniques littéraires, que vous retrouvez tous les vendredis, je suis une routine d’écriture qui me permet de ne pas être confrontée à la page blanche et de gagner du temps. Cependant, cet automatisme, aussi bien pour les contenus de mon blog que pour ceux que je rédige pour mes clients, ne m’est pas apparu du jour au lendemain, comme par enchantement. Il m’a fallu expérimenter plusieurs techniques et les personnaliser pour me les approprier pleinement. Découvrez-les sans plus tarder.

Définir les informations importantes

Ecrire un article, ce n’est pas seulement aligner des mots au sujet d’un thème ou d’une question précise. C’est tout un enchaînement d’étapes à suivre scrupuleusement si l’on veut que notre contenu se détache des milliers d’articles publiés chaque jour sur Internet.
Pour commencer, je fais régulièrement des séances de brainstorming pour définir les prochaines thématiques que je souhaite traiter. Cela me permet ainsi d’avoir une réserve de sujets pour les semaines et mois à venir, m’évitant alors de devoir rédiger dans l’urgence. Pour savoir comment trouver ces fameuses idées, découvrez mon article « Comment avoir des idées d’articles ? ».
Ensuite, je réponds à une série de questions :
A qui s’adresse l’article ?
Pourquoi vais-je écrire sur ce sujet ?
Comment la thématique va-t-elle être traitée ?
Quel ton dois-je utiliser ?
Une fois que j’ai apporté des éléments de réponse à ces questions, je peux passer à l’étape suivante, celle des recherches, qui me permettra d’approfondir ma réflexion.

Effectuer des recherches précises

L’étape précédente, vous l’aurez compris, vous sert à dégrossir le travail. Ainsi, vous ne vous lancez pas à corps perdu dans les recherches, sans réellement savoir où vous devez aller. Maintenant que vous connaissez votre sujet, votre lectorat cible et la façon dont vous voudriez transmettre votre message, il est temps d’étayer votre propos avec des sources fiables, pertinentes et claires. Pour ce faire, plusieurs techniques peuvent être utilisées : La recherche par mots-clés, la lecture de sites ou livres reconnus comme étant des experts dans leur domaine, ou encore la veille concurrentielle, pour ne citer qu’elles.
A noter : Certains rédacteurs vont diront peut-être d’inverser ces deux premières étapes. Pour ma part, le fait de définir les contours de l’article me permet de ne pas me disperser lors de ma recherche de ressources, et de perdre du temps. En effet, il existe tellement de contenus sur Internet qu’il est possible d’y passer des heures, voire des jours, pour une seule et même thématique. En précisant davantage votre angle d’attaque, vous éliminerez déjà une partie de votre veille.

Structurer votre propos

Vous avez désormais les informations de base de votre article ainsi que les ressources nécessaires pour la rédaction. La prochaine étape est donc de structurer votre propos. Pour ce faire, il convient, comme vous le faisiez déjà pendant votre scolarité, de prévoir une introduction et une conclusion, ainsi qu’un plan dans lequel vous intégrerez vos différents arguments et exemples. Comme un puzzle, il s’agit pour vous de mettre les bonnes pièces au bon endroit, afin d’obtenir un résultat harmonieux et percutant.
Selon votre contenu et vos envies, le nombre de parties peut varier. Veillez néanmoins à respecter, de manière systématique, la structure suivante :
Titre principal ;
Introduction ;
Corps de texte, divisé en plusieurs parties avec titres et sous-titres ;
Conclusion.
Si vous suivez ce schéma, vous n’avez que très peu de chance de ne pas parvenir à traiter votre sujet, tout en indiquant toutes les informations nécessaires pour qu’il soit complet et agréable à lire.

Rédiger le contenu

Alors que la rédaction d’un article est l’étape que l’on redoute le plus avant même de commencer le travail, il s’avère finalement que c’est la plus facile, ou du moins la plus abordable, une fois les étapes précédentes terminées. Effectivement, si vous avez suivi mes conseils, une fois arrivé à la rédaction, vous n’avez plus qu’à « remplir les espaces vides », si je peux m’exprimer ainsi :
– Grâce à la première étape, vous savez à qui vous parlez et comment vous souhaitez le faire ;
– La deuxième étape vous a permis d’avoir des sources solides pour étayer votre propos ;
– La troisième étape a tracé la voie à suivre pour atteindre votre objectif, il n’y a donc plus qu’à se laisser porter… Ou presque !
C’est vrai, cela serait trop facile si vous n’aviez plus qu’à suivre le mouvement. Pendant la rédaction, il faut tout de même veiller à son vocabulaire, sa syntaxe et son orthographe, entre autres. Mais il faut aussi bien faire attention à ne pas faire un copier-coller des ressources qui servent votre propos. Le but est bien d’apporter votre pierre à l’édifice et non de faire du plagiat.

Relire, optimiser, publier et partager

Votre article est enfin rédigé, la plus grande partie du travail est effectuée. Cependant, ce n’est pas le moment de relâcher vos efforts. Il est désormais temps de relire votre contenu, afin de corriger vos fautes d’orthographe, de supprimer les répétitions, de modifier certaines structures de phrases, ou encore de vérifier la cohérence de vos propos. La forme comme le fond doivent être passés au peigne fin, dans le but de proposer un contenu de qualité à vos lecteurs.
Vient ensuite l’étape de l’optimisation. Cette dernière est nécessaire pour que votre article soit visible, notamment sur les moteurs de recherche. Nous reviendrons en détails sur cette notion dans un prochain article.
Enfin, vous pouvez publier votre article et le partager, grâce aux réseaux sociaux ou à votre newsletter. Qu’il s’agisse d’un contenu gratuit ou payant, il est incontournable de le promouvoir. Ce serait dommage d’avoir passé autant de temps à travailler dessus pour qu’il parte immédiatement aux oubliettes, non ? Développez donc bien tout l’aspect marketing de votre article.

En définitive, écrire un article de blog ou tout autre type de contenu nécessite de la rigueur et que l’on y consacre du temps. Il convient de trouver sa routine d’écriture, afin de gagner en efficacité, mais aussi pour proposer des écrits homogènes, respectant une charte éditoriale précise.
Vous avez besoin d’aide pour la rédaction et/ou la correction de vos articles de blog ? Contactez-moi par mail : alycia.bouedron@hotmail.fr ! Je mets mon expertise au service de votre plume.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s